L'ASEAN et l'Inde réexaminent l'accord de libre-échange sur les marchandises

Jeudi, 12 septembre 2019 à 17:30:45
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - L’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et l’Inde sont convenus de revoir leur accord de libre-échange (ALE) signé en 2009 afin de le rendre plus favorable aux entreprises et de renforcer les liens économiques bilatéraux.

Les deux parties ont également décidé de créer un Comité mixte à cet effet, selon une déclaration publiée à l'issue de la réunion des ministres de l'économie de l'ASEAN et du ministre indien du Commerce et de l'Industrie, Piyush Goyal, le 10 septembre à Bangkok.

Les ministres sont convenus de procéder à la révision du pacte commercial bilatéral sur les marchandises afin de le rendre plus convivial, plus simple et plus favorable aux entreprises, a indiqué le communiqué.

Les ministres ont chargé les responsables de travailler sur une feuille de route détaillée de la révision de l'accord et de présenter une mise à jour lors de la prochaine réunion ministérielle.

Les deux parties ont également reçu les recommandations du conseil des entreprises ASEAN – Inde visant à promouvoir davantage le potentiel commercial bilatéral en optimisant l'ALE ainsi que la coopération dans certains domaines tels que la technologie financière, la connectivité, les startups et l'innovation.

Les échanges commerciaux entre l'ASEAN et l'Inde ont augmenté pour s'établir à 80,8 milliards de dollars en 2018, contre 73,6 milliards de dollars en 2017. L'Inde n'était toutefois pas satisfaite du déficit commercial croissant avec l'ASEAN depuis l'entrée en vigueur de l'ALE bilatérale pour les biens en janvier 2010.

L’ASEAN regroupe les pays suivants : le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, Singapour, la Thaïlande, les Philippines, le Laos et le Vietnam.

NDEL