Le Premier ministre japonais rencontrera le Président iranien à la fin du mois de septembre

Mercredi, 18 septembre 2019 à 09:25:09
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe .Photo : Reuters.

Nhân Dân en ligne - Le 17 septembre, la chaîne NHK a annoncé que le Premier ministre japonais Shinzo Abe aurait une rencontre avec le Président iranien Hassan Rouhani à la fin du mois, alors que la tension monte au Moyen-Orient après l'attaque de deux installations de filtrage du pétrole en Arabie Saoudite le week-end dernier.

Selon NHK, lors de sa rencontre avec des membres du Parti démocrate libéral au pouvoir, Shinzo Abea réitéré son intention de s'entretenir avec Hassan Rouhani en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU) à New York (États-Unis).

Shinzo Abe a également indiqué qu'il se rendrait en Belgique après la réunion de l'ONU et rencontrerait le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Un jour plus tôt, le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi, avait eu son premier appel avec son homologue américain, Mike Pompeo, affirmant qu'il partageait le même avis que le secrétaire d'État américain, à savoir que la situation d'instabilité au Moyen-Orient avait eu un impact négatif pour l'économie mondiale. En particulier après l'attaque de deux raffineries de pétrole saoudiennes, la production quotidienne de pétrole brut du pays a été réduite de moitié.

En ce qui concerne les négociations américano-iraniennes, le même jour, le leader suprême Ayatollah Ali Khamenei a déclaré à la télévision nationale iranienne que les autorités iraniennes ne négocieraient jamais avec les États-Unis. Cela fait partie de la politique de Washington de pression sur Téhéran. La politique de pression maximale échouera.

Le 16 septembre, le Président américain Donald Trump a déclaré qu'il pourrait rencontrer son homologue iranien Hassan Rouhani et qu'il n'avait aucun problème avec cette rencontre.

NDEL