Le Prix Nobel de médecine attribué à des recherches sur l’oxygénation des cellules

Mardi, 08 octobre 2019 à 09:29:58
 Font Size:     |        Print
 

Photo : sciencesetavenir.fr.

Nhân Dân en ligne - Le prix Nobel de médecine a été attribué conjointement ce lundi aux Américains William Kaelin et Gregg Semenza et au Britannique Peter Ratcliffe pour leurs recherches sur l’adaptation des cellules à l’apport variable d’oxygène, permettant de lutter contre le cancer et l’anémie.

« L’importance fondamentale de l’oxygène est connue depuis des siècles, mais le processus d’adaptation des cellules aux variations de niveau d’oxygène est longtemps resté un mystère », a indiqué l’Assemblée Nobel de l’Institut Karolinska à Stockholm dans ses attendus. « Le prix Nobel de cette année récompense des travaux ayant révélé les mécanismes moléculaires à l’œuvre dans l’adaptation des cellules à l’apport variable d’oxygène » dans le corps, a-t-elle souligné. Ces mécanismes sont également impliqués dans les tumeurs, dont la croissance dépend de l'apport en oxygène du sang, en particulier certains cancers à progression rapide comme celui du foie qui consomment tellement d'énergie qu'ils brûlent tout l'oxygène disponible autour d'eux.

Les trois scientifiques primés avaient déjà reçu en 2012 le Prix scientifique de la Fondation Lefoulon-Delalande, décerné chaque année par cette Fondation de l'Institut de France dans les domaines de la science médicale. En 2016, ils ont aussi reçu le prix Albert-Lasker, considérés (à juste titre encore une fois) comme l'antichambre des prix Nobel de physiologie ou médecine.

La médecine a ouvert ce lundi, à Stockholm, la saison Nobel 2019. Les remises de prix pour la physique, la chimie, la littérature et l’économie auront lieu respectivement mardi, mercredi, jeudi et lundi 14 octobre.

Accompagné d’une médaille à l’effigie d’Alfred Nobel, chaque prix est doté de 830 000 euros, que se partagent les candidats s’ils sont plusieurs.

VOV/NDEL