Masatsugu Asakawa prochain président de la BAD

Mardi, 03 décembre 2019 à 13:15:14
 Font Size:     |        Print
 

Masatsugu Asakawa sera le 10e président de la BAD. Photo: Bloomberg.

Nhân Dân en ligne - L’ancien vice-ministre japonais des Finances Masatsugu Asakawa a été choisi pour présider la Banque asiatique de développement (BAD).

La BAD a annoncé le 2 décembre avoir élu à l’unanimité et au terme d’un vote de confiance des 68 pays et régions membres de la BAD Masatsugu Asakawa au poste de prochain président. Proposé par le gouvernement japonais, il était le seul à briguer le poste.

Le Japon, tout comme les États-Unis, est l’un des plus importants contributeurs financiers de la BAD. Les présidents précédents étaient également japonais. Masatsugu Asakawa sera le dixième.

Masatsugu Asakawa, 61 ans, qui est actuellement conseiller spécial du Premier ministre japonais et du ministre japonais des Finances, prendra officiellement ses fonctions en tant que président de la BAD le 17 janvier 2020.

Selon le vice-Premier ministre et ministre sud-coréen de l'Économie et des Finances Hong Nam-Ki, également président tournant du Conseil des gouverneurs de la BAD, Masatsugu Asakawa, fort de ses riches expériences en termes de finance et de développement international, contribuera à matérialiser la vision ambitieuse de la BAD qui consiste à faire de l’Asie-Pacifique une région prospère, uniforme, résiliente et durable.

« Le Conseil des gouverneurs de la BAD s’engage à travailler en étroite collaboration avec le nouveau président Masatsugu Asakawa », a affirmé Hong Nam-Ki.

Fondée en 1966, la BAD comprend 68 organisations, dont 49 en Asie-Pacifique. Cette institution financière s’efforce d’accéder à la demande grandissante de fonds dans la région Asie-Pacifique, principalement en vue du développement d’infrastructures préparant à une urbanisation rapide motivée par une croissance économique sur fond de catastrophes naturelles fréquentes. En 2018, le total de ses assistances s’est élevé à 21,6 milliards de dollars.

La BAD est l’un des plus importants bailleurs de fonds du Vietnam. Elle a aidé le Vietnam dans l’élaboration de ses politiques, le perfectionnement institutionnel, l’amélioration des infrastructures, le développement de la santé et la formation des ressources humaines.

Jusqu’à présent, la BAD a prêté au Vietnam plus de 16 milliards de dollars pour financer 173 programmes et projets et a fourni au pays des aides non remboursables d’une valeur totale de plus de 340 millions de dollars.

NDEL