Le 27e Dialogue ASEAN - Nouvelle-Zélande tenu au Cambodge

Dimanche, 23 février 2020 à 16:42:33
 Font Size:     |        Print
 

Des délégués du 27e Dialogue ASEAN - Nouvelle-Zélande, les 20 et 21 février au Cambodge. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le 27e Dialogue ASEAN - Nouvelle-Zélande a eu lieu les 20 et 21 février au Cambodge, mettant l'accent sur les engagements à approfondir le partenariat stratégique bilatéral en 2020 entre les deux parties.

Les participants ont pris note des résultats de la coopération entre l'ASEAN et la Nouvelle-Zélande et se sont engagés à coordonner étroitement les efforts visant à assurer l'efficacité des mécanismes de coopération régionale tels que le Sommet de l'Asie de l'Est (EAS), le Forum régional de l'ASEAN (ARF), la Réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM).

Partageant le même point de vue en faveur d'un système commercial international multilatéral ouvert, équitable et fondé sur des règles, les deux parties sont convenues d'évaluer la mise en œuvre et de négocier l’amélioration de l'accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande (AANZFTA) et de déployer des efforts pour achever les négociations sur le partenariat économique régional global (RCEP) en 2020.

La réunion a également pris note des progrès réalisés dans l'élaboration du plan d'action ASEAN-Nouvelle-Zélande pour la période 2021-2025.

La Nouvelle-Zélande a affirmé son soutien au rôle central joué par l'ASEAN dans la région, tout en appréciant le document « Points de vue de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique », et en proposant le renforcement de la coopération dans les domaines liés à la sécurité, à l'économie, aux personnes et à l'environnement.

En ce qui concerne les situations internationales et régionales, les deux parties ont réitéré leurs vues sur la Mer Orientale, exprimées lors de la retraite des ministres des affaires étrangères de l'ASEAN en janvier, qui ont souligné l'importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, et mettre pleinement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et négocier activement pour élaborer un code de conduite efficace et substantiel en Mer Orientale (COC).

La Nouvelle-Zélande soutient les efforts de l'ASEAN dans les activités d'assistance humanitaire dans l'État de Rakhine au Myanmar et la dénucléarisation dans la péninsule coréenne.

Les deux parties ont également exprimé leur inquiétude quant à l'impact de l’épidemie de coronarivus (COVID-19) sur le monde et la région, et sont convenues de renforcer la coopération pour lutter contre cette épidemie.

En tant que présidence de l'ASEAN, le Vietnam a partagé les priorités et les initiatives de l'ASEAN en 2020, affirmant que le Vietnam continuera de promouvoir les relations étroites entre le bloc et la Nouvelle-Zélande.

Le Vietnam a également suggéré une coopération renforcée entre les deux parties dans des domaines spécifiques tels que la collaboration maritime, la connectivité économique, le développement sous-régional et l'égalité des sexes. Il a affirmé une coordination étroite avec les pays de l'ASEAN et la Nouvelle-Zélande pour organiser avec succès le sommet ASEAN-Nouvelle-Zélande afin de célébrer le 45e anniversaire du partenariat entre les deux parties en avril de cette année.

NDEL