Les dirigeants du G20 promettent des efforts conjoints pour la lutte contre le Covid-19

Samedi, 28 mars 2020 à 08:23:44
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le Groupe des 20 plus grandes économies au monde (G20) a promis jeudi des efforts conjoints pour lutter contre la pandémie de coronavirus COVID-19.

Dans une déclaration conjointe publiée à l'issue d'un sommet extraordinaire convoqué par l'Arabie saoudite, les dirigeants du G20 se sont engagés à faire « front commun » face au coronavirus et au risque de récession.

Ils ont appelé à la « solidarité », à la « transparence » et à la coopération avec les institutions internationales pour « rétablir la confiance, préserver la stabilité financière et ranimer la croissance ».

Le G20 a promis d’injecter plus de 5 000 milliards de dollars dans l'économie mondiale, et d’aider les pays émergents et en développement à faire face aux chocs sanitaires, économiques et sociaux du COVID-19.

Dans la déclaration conjointe, les membres du G20 ont affirmé leur engagement à partager des informations de manière transparente et opportune, à échanger des données épidémiologiques et cliniques et à renforcer les systèmes de santé partout à travers le monde, tout en soulignant leur plein soutien à l’Organisation mondiale de la Santé dans la lutte contre le COVID-19.

Lors de la visioconférence, le président chinois Xi Jinping a appelé les pays du G20 à réduire les droits de douane, à lever les barrières douanières et à faciliter les flux commerciaux. Il a invité tous les membres du G20 à prendre des mesures collectives, à adresser un signal fort et à rétablir la confiance en faveur de la reprise économique mondiale.

Xi Jinping a déclaré que Pékin contribuerait à la stabilité de l’économie mondiale en accélérant les réformes et l’amélioration de l’environnement d’affaires et en augmentant ses investissements à l’étranger.

Il a plaidé pour le renforcement de la coopération internationale en vue d’établir un réseau mondial « le plus fort » pour contrôler la pandémie et traiter les porteurs du virus.

Le Sommet en visioconférence du G20 a été organisé dans le contexte des évolutions complexes du COVID-19 avec plus de 492.000 cas d’infection au nouveau coronavirus dont plus de 22 000 décès.

L’événement a réuni les dirigeants des pays membres du G20 et des représentants des Nations Unies (ONU), de la Banque mondiale (BM), du Fonds monétaire international (FMI), de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) , l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation internationale du travail (OIT).

NDEL