Le Président sud-coréen s’engage à soutenir à l'ASEAN dans la lutte anti-Covid-19

Mercredi, 15 avril 2020 à 15:35:30
 Font Size:     |        Print
 

Le Président de la République de Corée, Moon Jae-in. Photo : Xinhua.

Nhân Dân en ligne - Le Président de la République de Corée, Moon Jae-in, s’est engagé à accorder tous les soutiens possibles aux pays membres de l'ASEAN et à d'autres pays pour gérer la crise du Covid-19.

S'exprimant lors du Sommet spécial ASEAN+3 (pays de l'ASEAN avec la Chine, le Japon et la République de Corée) sur la réponse à la pandémie de Covid-19 organisée le 14 avril par le Vietnam, le Président sud-coréen Moon Jea-in a souligné la nécessité de réaliser la quarantaine et d’aider les fournitures médicales en temps opportun à ceux qui en ont un besoin urgent.

Il a affirmé que son pays établirait des fonds supplémentaires pour l'aide humanitaire et répondrait dans toute la mesure du possible à tout appel à l'aide émanant d'autres pays, y compris l'ASEAN.

La République de Corée examine également les moyens d'utiliser le Fonds de coopération ASEAN-République de Corée, a-t-il déclaré.

Il a exprimé l'espoir que la région de l’Asie du Sud-Est surmontera rapidement la crise en mobilisant toutes les ressources disponibles.

Le dirigeant sud-coréen a cité des fonds fiduciaires à la Banque asiatique de développement (BAD) et un financement séparé par les membres de l'ASEAN+3.

Concernant la récession économique en raison de la pandémie, le Président de la République de Corée a proposé de maintenir le flux des échanges commerciaux, des investissements et des ressources humaines nécessaires.

Il a déclaré que les pays participant au Sommet spécial de l’ASEAN+3 peuvent jouer un rôle de catalyseur pour remettre les chaînes d'approvisionnement mondiales sur la bonne voie, tout en exprimant l'espoir que les chaînes d'approvisionnement mondiales seront rendues opérationnelles au maximum à partir de l'ASEAN+3.

Le Président Moon Jea-in a suggéré aux pays de l'ASEAN+3 de chercher les moyens d'autoriser les voyages transfrontaliers de personnalités essentielles telles que les chefs d'entreprise, les experts de la santé et les travailleurs humanitaires.

VNA/NDEL