Le Vietnam appelle aux négociations de paix pour régler les conflits au Darfour

Dimanche, 26 avril 2020 à 23:03:20
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission vietnamienne auprès des Nations Unies, a appelé aux négociations de paix pour régler les conflits au Darfour.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a organisé le 24 avril une visioconférence sur la situation au Darfour, au Soudan et sur l’activité de la Mission des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD).

Prenant la parole lors de la visioconférence, l’ambassadeur Pham Hai Anh a évoqué les progrès en matière politique et sécuritaire au Soudan et au Darfour en particulier, soulignant l’importance du maintien de la paix, de la stabilité et du développement durant la période de transition. Selon lui, il convient de résoudre les différends par le dialogue politique et de promouvoir le processus de paix.

Le diplomate vietnamien a fait grand cas du rôle de l’ONU et de l'Union africaine et des pays régionaux dans la promotion de la paix et de la stabilité au Soudan. Il a appelé le Soudan du Sud à renforcer davantage son rôle de médiateur.

Le Vietnam soutient la restructuration de la MINUAD et la création d’une nouvelle présence de l’ONU, sur la base des vues et positions soudanaises, de la situation sur le terrain et des résolutions concernées du Conseil de sécurité de l’ONU, a indiqué Pham Hai Anh.

Le représentant vietnamien a pris en haute estime le rôle des femmes dans le processus de paix qui devrait, selon lui, être promu dans la période post-MINUAD.

A l’issue de la visioconférence, le Conseil de sécurité de l’ONU a publié un communiqué de presse dans lequel il a réaffirmé son soutien à la période de transition au Soudan, saluant l’engagement du gouvernement soudanais et des groupes armés au Darfour à parvenir à un accord de paix. Il a exprimé ses préoccupations sur les impacts de la pandémie de COVID-19 au Soudan et a affirmé travailler en étroite collaboration avec le gouvernement soudanais sur la création d’un nouveau mécanisme remplaçant le MINUAD dont le mandat prendra fin le 31 octobre 2020.

NDEL