Le Royaume-Uni envisage un partenariat de dialogue avec l'ASEAN

Lundi, 08 juin 2020 à 07:17:59
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Gouvernement britannique a annoncé le 5 juin que le Royaume-uni avait souhaité devenir un partenaire de dialogue de l'ASEAN dans le but de renforcer les relations internationales après le Brexit - processus de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.

L'Asie gagnant en importance dans le monde entier, le Royaume-Uni coopérera encore plus étroitement avec les pays de ce continent, a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, dans un communiqué.

« En devenant l'un des partenaires de dialogue de l'ASEAN, nous pourrons renforcer notre capacité à coopérer à travers la région Indo-Pacifique, et ce dans maints domaines, du changement climatique à la stabilité régionale », a-t-il ajouté.

L'ASEAN compte dix partenaires de dialogue dont l'Union européenne, l'Australie, le Canada, le Japon et les États-Unis.

Le Royaume-Uni a déclaré qu'il espérait que le statut de partenariat de dialogue avec l'ASEAN contribuerait à accélérer la croissance économique, le progrès social et la collaboration au sein de la région, ouvrirait de nouvelles perspectives dans les secteurs du commerce, de l'éducation, des sciences et de la sécurité.

L'ASEAN regroupe la Malaisie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, le Brunei, le Myanmar, les Philippines, Singapour, l'Indonésie et le Vietnam.

VNA/NDEL