ASEAN : discussions de mesures pour renforcer la coopération politique et de sécurité

Jeudi, 25 juin 2020 à 16:42:46
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-PM et ministre des AE Pham Binh Minh préside la réunion en ligne du Conseil de la Communauté Politique – Sécurité de l'ASEAN. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé le 24 juin la réunion en ligne du Conseil de la Communauté Politique – Sécurité de l'ASEAN, avec la participation des dix ministres des Affaires étrangères et du Secrétaire général de l'ASEAN.

Il a suggéré que l'ASEAN devrait constamment renforcer la solidarité, les liens et améliorer la capacité de s'adapter aux évolutions. L'ASEAN doit toujours être cohérente dans la conscience et l’action, maintenir une voix commune et respecter le droit. L’ASEAN doit aussi maintenir son rôle central et envisager l’amélioration des mécanismes et du processus de coopération actuels afin d’attirer la participation et les contributions des partenaires.

Pham Binh Minh a souligné la nécessité de développer une approche intégrale et multidisciplinaire pour relever efficacement les défis de sécurité de plus en plus complexes.

En ce qui concerne la mise en œuvre du Plan global, l'ASEAN doit se concentrer sur l'amélioration de la qualité de ses activités, contribuer concrètement à la paix et à la sécurité régionales et apporter des résultats concrets à la population.

Il a demandé à l'ASEAN de procéder à un examen complet des résultats obtenus et de proposer des recommandations à la Communauté Politique-Sécurité de l’ASEAN d'ici la fin de cette année.

La réunion en ligne du Conseil de la Communauté Politique – Sécurité de l'ASEAN a passé en revue les activités des agences affiliées, a examiné le rythme de la mise en œuvre du Plan global de l’édification de la Communauté Politique-Sécurité 2025 et a discuté des mesures pour renforcer la coopération politique et de sécurité au sein de l’ASEAN dans les temps à venir.

Les ministres se sont réjouis du renforcement de la coopération entre les pays de l'ASEAN dans de nombreux domaines tels que la défense, la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, la gestion des frontières, la lutte contre le trafic de drogue, l’édification de la confiance..., notamment dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

En outre, les ministres ont estimé que l’ASEAN continuait de faire face à de nombreux défis complexes en matière de sécurité, notamment les tensions croissantes dans les régions de Mer Orientale, en péninsule coréenne, au Moyen-Orient…, ainsi que des défis de sécurité non traditionnels émergent de plus en plus nombreux, notamment la sécurité sanitaire, la sécurité de l'eau, la sécurité du réseau.

Les ministres ont convenu de procéder à l'examen à mi-mandat pour tirer les leçons nécessaires pour améliorer l'efficacité et la qualité des activités, tout en complétant et en mettant à jour les contenus ainsi que de nouvelles mesures.

La réunion est convenue que les agences de l’ASEAN devraient continuer à promouvoir la coopération, à lutter contre la pandémie de Covid-19 et à élaborer un plan de relèvement post-épidémique.

VNA/NDEL

  Partager cet article