Le Vietnam appelle la communauté internationale à soutenir la Syrie dans la lutte contre le COVID-19

Jeudi, 17 septembre 2020 à 22:47:27
 Font Size:     |        Print
 

Des représentants des États membres du CSNU convoquent une réunion en ligne sur la situation syrienne le 16 septembre. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – L’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies, a appelé la communauté internationale à renforcer son soutien en Syrie en mettant l’accent sur la lutte contre le COVID-19.

Prenant la parole lors de la réunion en ligne du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en Syrie, le 16 septembre, l’ambassadeur Pham Hai Anh a exprimé ses préoccupations sur la situation humanitaire en Syrie, notamment dans le contexte d’une propagation beaucoup plus large du COVID-19 dans ce pays.

Il a souligné la nécessité d’assurer la livraison continue de l’aide humanitaire vers toutes les régions du pays, en déclarant que les parties concernées doivent renforcer leur coopération et maintenir un environnement sécuritaire propice aux déplacements et au passage des fournitures humanitaires.

S’exprimant lors de la réunion, le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des affaires humanitaires, Mark Lowcock, a fait savoir que la Syrie comptait 3 618 cas d’infection au coronavirus, mais que le nombre réel de cas pourrait être bien plus élevé que les chiffres officiels en raison de la faible portée des tests, en effet il n’est pas possible d’identifier la source d’infection de près de 90 % des cas détectés.

La Syrie manque toujours des agents de santé dont elle avait besoin avant même la pandémie, a-t-il dit, indiquant que les pénuries d’approvisionnement et les fermetures temporaires ajoutaient encore plus de pression à son système de santé décimé.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) coordonne les efforts de secours liés au COVID-19 en Syrie. Elle s’est efforcée d’étendre la capacité de test du pays et de fournir des équipements de protection individuelle et des fournitures médicales.

Pendant ce temps, l’ONU a déployé des actions pour donner accès à l’aide humanitaire, principalement alimentaire, à environ 7,4 millions de Syriens chaque mois.

La Syrie est entrée dans sa 10e année d’instabilité et de conflit, créant l’une des crises humanitaires les plus graves de l’histoire, avec des centaines de milliers de morts ou de blessés et des millions d’autres ayant perdu leurs maisons.

NDEL