Le développement des ressources humaines est la clé du développement de l’ASEAN

Vendredi, 18 septembre 2020 à 12:48:22
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-premier ministre vietnamien, Vu Duc Dam, prend la parole. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Il est nécessaire d’encourager les efforts pour développer les ressources humaines en vue de garantir la mise en œuvre réussie de la Déclaration de l’ASEAN, sur le développement des ressources humaines, dans un monde du travail en pleine mutation.

Le développement de ressources humaines qualifiées qui pourront s’adapter à un monde du travail fluctuant en raison du changement climatique, du vieillissement de la population et des épidémies, notamment le Covid-19 est un objectif commun de l’ASEAN.

Il s’agit de l’estimation donnée lors d’une conférence des ministres du Travail et de l’Éducation de l’ASEAN, organisée en ligne le 16 septembre, sous la direction du Vietnam.

Mis en œuvre des engagements

L’évènement a vu la participation des ministres du Travail et de l’Éducation de l’ASEAN, du secrétaire général de l’ASEAN, des représentants des organisations internationales, des partenaires de dialogue de l’ASEAN dans et hors de la région et des représentants du Conseil de la formation professionnelle de l’ASEAN.

La conférence a officiellement approuvé la feuille de route de la Déclaration de l’ASEAN sur le développement des ressources humaines et présenté le Conseil de la formation professionnelle de l’ASEAN. Le dernier a pour objectif de soutenir les programmes visant à développer les compétences professionnelles au sein de l’ASEAN et à améliorer l’accès aux cours de formation professionnelle.

Lors de son discours, le vice-premier ministre vietnamien, Vu Duc Dam, a souligné que le développement de ressources humaines était l’une des trois priorités de la communauté de l’ASEAN, tout en affirmant que la création du Conseil de la Formation professionnelle de l’ASEAN était un témoignage concret des activités et initiatives de l’ASEAN en matière de développement des ressources humaines.

Il a déclaré que le monde connaissait de nombreux changements, dont la transformation numérique, la 4e révolution industrielle et les problèmes de sécurité directs et non traditionnels, ainsi que l’épidémie de Covid-19.

Le développement de ressources humaines dans la 4e révolution industrielle a donc été discuté dans de nombreux forums mondiaux et régionaux, a-t-il indiqué.

Le vice-premier ministre a affirmé que le Vietnam s’était engagé à coopérer étroitement avec les pays membres du bloc régional et ses partenaires afin de mettre en œuvre cette feuille de route pour que les travailleurs et les entreprises puissent saisir davantage d’opportunités et que la communauté prospère.

Promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie pour accroître la résilience

La conférence s’est composée de 4 séances de travail dont les sujets s’articulaient autour du partenariat en faveur du développement de ressources humaines, du développement de ressources humaines post-Covid-19, du rôle de direction du secteur privé dans le développement de ressources humaines et de l’amélioration de la qualité des systèmes d’éducation et de formation au service du renforcement des compétences professionnelles du 21e siècle.

Le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, a déclaré que le développement de ressources humaines était un objectif à long terme et la ligne directrice du développement de la communauté de l’ASEAN.

Il a souligné que les pays membres de l’ASEAN en général, et le Vietnam en particulier, considéraient les ressources humaines qualifiées comme la clé pour améliorer la productivité du travail et la compétitivité de la région, notamment dans le contexte où le monde du travail connait de nombreux changements. Ainsi, le développement des ressources humaines est l’une des priorités du Vietnam pour son année de la présidence de l’ASEAN, a-t-il affirmé.

NDEL