ASEAN 2020 : relance économique et réduction des émissions de CO2

Lundi, 23 novembre 2020 à 17:28:06
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Dang Hoang An. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Le secteur énergétique en Asie de l’Est a été considérablement affecté, et continuera de l’être, par l’épidémie de Covid-19.

Lors de la 14e conférence ministérielle sur l’environnement des pays de l’Asie de l’Est, qui a eu lieu le 20 novembre, les ministres et chefs de délégation des pays ont réaffirmé l’importance de garantir des ressources énergétiques propres à un cout raisonnable, afin de soutenir les activités économiques et la vie quotidienne de la population. Cela comprend toutes les ressources énergétiques et technologiques.

Présidé par le vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Dang Hoang An, l’évènement a réuni le secrétaire adjoint de l’ASEAN et les ministres et dirigeants de haut rang chargés du secteur énergétique des pays de l’Asie de l’Est que sont les pays membres de l’ASEAN, l’Australie, la Chine, le Japon, la République de Corée, la Nouvelle-Zélande, la Russie et les États-Unis.

Étant conscients que le secteur énergétique en Asie de l’Est a été considérablement affecté par l’épidémie de Covid-19 et continuera de l’être à court terme et à long terme, les ministres et chefs de délégation se sont mis d’accord sur la nécessité de poursuivre une politique énergétique pratique et pragmatique pour parvenir à une reprise économique et à une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ils ont aussi reconnu le rôle central de l’ASEAN dans le secteur énergétique de l’Asie de l’Est et les engagements de l’association à garantir que ce secteur continuera à faire partie de la structure régionale dans laquelle l’ASEAN était devenu un centre. Cela avait été confirmé par les dirigeants du secteur énergétique en Asie de l’Est lors du 15e Sommet de l’Asie de l’Est, en novembre 2020.

Les ministres et chefs de délégation ont hautement apprécié les efforts du sous-comité de coopération en matière énergétique, dans la promotion du plan de coopération énergétique de l’Asie de l’Est et la mise en œuvre de ses initiatives concrètes ainsi que dans d’autres initiatives liées à la promotion de l’hydrogène, du gaz naturel et le captage, l’utilisation et le stockage du carbone.

Parallèlement à la mise en œuvre, au cours de la période 2016-2020, du Plan d’action de l’ASEAN pour la coopération énergétique (APAEC) pour 2016-2025, la coopération dans le secteur énergétique entre les pays d’Asie de l’Est sera renforcée.

Concernant l’initiative de promotion du recyclage du carbone, les ministres et chefs de délégation ont discuté de l’importance du recyclage du carbone et de son captage, de son utilisation et de son stockage, afin de réduire des émissions de CO2 et de relancer l’économie.

Les participants ont apprécié l’analyse de la politique triennale sur les énergies des pays de l’Asie de l’Est pour 2019-2021 et notamment les contributions de l’Institut de recherche économique pour l’ASEAN et l’Asie de l’Est (ERIA) aux activités de recherche sur les politiques énergétiques dans le cadre de la coopération énergétique dans la région.