Le Vietnam préside la première réunion des membres non permanents du CSNU

Jeudi, 26 novembre 2020 à 06:39:04
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne – Les représentants des 10 membres non permanents actuels (E10) et des cinq membres non permanents nouvellement élus du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) se sont réunis le 25 novembre pour partager les meilleures pratiques et expériences dans les activités du CSNU.

Il s'agit de la première manifestation internationale présidée par le Vietnam dans le cadre du CSNU depuis son premier mandat en 2008-2009. La Norvège et l'Afrique du Sud ont co-organisé l'événement avec le Viet Nam.

La réunion a mis en exergue les contributions et la coordination du Vietnam avec les pays des E10 pour accroître l'efficacité des activités du Conseil dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Prenant la parole lors de l'événement, le Vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné que le CSNU avait continué à remplir son rôle en tant qu'organe responsable au premier chef du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Le CSNU s'est également rapidement adapté aux nouvelles réalités créées par la pandémie de COVID-19 et a ajusté sa méthode de travail pour permettre à ses opérations essentielles d'aller de l'avant.

Quant aux E10, Pham Binh Minh a déclaré que ces membres avaient réussi à jouer un rôle plus important et proactif au sein du Conseil, à la fois individuellement et collectivement, comme en témoignent un grand nombre de propositions, d'initiatives et de documents adoptés.

Il a exprimé le souhait que les E10 assurent une coordination plus étroite pour contribuer au fonctionnement du CSNU et améliorer son efficacité et sa transparence.

Pour sa part, le Vietnam a travaillé en étroite collaboration avec les membres du CSNU pour promouvoir le dialogue, visant à désamorcer les tensions et les affrontements et trouver des solutions justes et raisonnables aux conflits et différends, a-t-il indiqué.

Pham Binh Minh a également souligné les engagements du Vietnam durant son mandat qui consistent à promouvoir le multilatéralisme et les solutions multilatérales pour résoudre les conflits, à renforcer les engagements internationaux et le respect de la Charte des Nations Unies et du droit international, à renforcer la coopération entre l’ONU et les organisations régionales et sous-régionales, à prévenir les conflits, protéger les civils, en particulier les groupes vulnérables et les infrastructures essentielles dans les conflits armés

Du 25 au 26 novembre, les membres non permanents ont participé à des tables rondes sur les défis actuels et les orientations du CSNU et diverses autres questions.

NDEL

  Partager cet article