Les membres de l’ASEAN unis dans la lutte contre le Covid-19

Lundi, 30 novembre 2020 à 16:08:27
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, secrétaire général du Comité national de l’ASEAN 2020 et chef de l’ASEAN SOM du Vietnam. Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne – Lors d’une interview accordée au journal Nhân Dân (le Peuple), le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, secrétaire général du Comité national de l’ASEAN 2020 et chef de l’ASEAN SOM du Vietnam, a souligné les efforts du Vietnam et des autres pays membres de l’ASEAN dans la réponse à l’épidémie de Covid-19.

Journaliste : Monsieur le vice-ministre, en 2020, quelles difficultés le Vietnam a-t-il dû surmonter pour assumer avec succès son rôle de président de l’ASEAN 2020 ?

Nguyên Quôc Dung (vice-ministre des Affaires étrangères) : Nous avons assumé le rôle de président de l’ASEAN 2020 pendant une période très difficile

La pandémie de Covid-19 est arrivée brutalement et a perturbé tout ce que nous avions mis en place en 2018 et 2019 pour préparer cet évènement en 2020. Un autre défi auquel le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN 2020, a dû faire face est qu’il a dû prendre des mesures drastiques dans le contexte où tous les pays se concentraient sur la prévention et la lutte contre l’épidémie et la protection de la vie de leurs populations. La poursuite des objectifs de construction et de développement de la communauté de l’ASEAN est également un défi pour le Vietnam.

Le pays a rapidement cherché à s’adapter à cette situation. Il a modifié ses plans et a cherché à fournir ce dont les pays de l’ASEAN avaient besoin le plus.

Nous avons mis la priorité sur la lutte contre l’épidémie de Covid-19. De plus, pour que la construction de la Communauté de l’ASEAN ne soit pas interrompue, le Vietnam a continué à proposer des initiatives pour continuer dans cette voie. Nous avons fait face à d’importants problèmes, car la quantité de travail que nous avons dû effectuer a été multipliée par deux ou trois. Mais en travaillant sans relâche, le Vietnam a aujourd’hui atteint les objectifs qu’il s’était fixés pour l’Année de présidence de l’ASEAN 2020.

Journaliste : Monsieur le vice-ministre, quelles contributions les initiatives du Vietnam apporteront-elles à l’édification de la communauté de l’ASEAN dans les années à venir ?

Nguyên Quôc Dung (vice-ministre des Affaires étrangères) : Dans le processus de construction de la communauté de l’ASEAN, les initiatives du Vietnam et les efforts conjoints des pays membres de l’association ont aidé la région à résister à la pandémie de Covid-19 et à se rétablir rapidement. Par conséquent, les résultats annoncés lors du 37e sommet de l’ASEAN serviront de base au plan pour l’ASEAN d’ici 2025 et après, assurant ainsi l’orientation du développement de l’ASEAN. Les contributions du Vietnam sont importantes non seulement pour la période actuelle, mais aussi pour les temps à venir.

Journaliste : Quelles sont vos estimations sur la connectivité entre les pays membres de l’ASEAN dans la relance économique et le retour à une vie normale après la fin de l’épidémie ?

Nguyên Quôc Dung (vice-ministre des Affaires étrangères) : D’après moi, plus c’est difficile, plus nous devons renforcer notre solidarité. De ce fait, le thème de l’ASEAN 2020 : « Cohésif et réactif » convient parfaitement aux conditions et à la situation actuelle. Cette année, lorsque l’épidémie de Covid-19 a éclaté, les pays membres du bloc régional se sont rapprochés les uns des autres. Ils ont élaboré des initiatives conjointes liées à la prévention et à la lutte contre l’épidémie de Covid-19, ainsi que des plans pour mettre en œuvre les programmes globaux de connectivité de l’ASEAN.

Toujours en 2020, le Vietnam a stimulé la coopération sous-régionale avec les programmes de développement et de connectivité de l’ASEAN pour renforcer la force commune, tout en réduisant activement l’écart de développement entre les pays pour ne laisser personne en arrière.

Journaliste : Merci de nous avoir accordé cette interview.

NDEL