ASEAN : des expériences sur le renforcement de la connectivité en Asie du Sud

Dimanche, 31 janvier 2021 à 21:32:51
 Font Size:     |        Print
 

Lors du séminaire organisé le 18 janvier. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – L’ASEAN a guidé l’Asie du Sud-Est vers le progrès et la prospérité et contribué à renforcer ses relations avec ses partenaires régionaux et mondiaux pour la paix et la coopération.

S’exprimant lors d’un séminaire en ligne, le 18 janvier, ayant pour thème « Partenaires dans l’intégration économique et l’interdépendance dans la région d’Asie-Pacifique », l’ambassadeur du Vietnam en Afrique du Sud, Hoang Van Loi, a déclaré que l’ASEAN avait contribué à la promotion de la connectivité en Asie du Sud.

L’évènement était organisé en Afrique du Sud, par le journal The Diplomatic Society, avec la participation de représentants de l’Association des bords de l’océan indien (IORA) et des organes diplomatiques de l’Inde, du Vietnam, du Sri Lanka et du Népal..

Le docteur Srimal Fernando, auteur d’un livre intitulé « Politique, économie et connectivité : chercher une alliance en Asie du Sud », a analysé les partenariats régionaux nécessaires pour la croissance, la stabilité et la prospérité à l’ère de la mondialisation actuelle, tout en faisant des recommandations pour un développement équitable dans tous les secteurs.

Selon Hoang Van Loi, l’ASEAN est devenue un acteur important et joue un rôle central dans les mécanismes de coopération et les structures régionales en Asie-Pacifique. Le bloc a attiré de nombreux partenaires, y compris de grands pays ainsi que des organisations régionales et mondiales, et affirmé un engagement fort en faveur du renforcement de la paix, de la stabilité et de la coopération en Asie du Sud-Est ainsi qu’en Asie-Pacifique. Le rôle, la position et la réputation de l’ASEAN se sont de plus en plus affirmés sur la scène internationale, a-t-il poursuivi.

Grâce à son fort potentiel en matière de population jeune, de structure économique et d’accords déjà signés, l’ASEAN est devenue l’une des économies les plus dynamiques au monde, avec un taux de croissance annuel moyen estimé à 5,2 % entre 2016 et 2020, a-t-il indiqué.

Selon celui-ci, d’ici 2030, le Produit intérieur brut du bloc régional pourrait atteindre 10 000 milliards de dollars et devenir ainsi le quatrième plus grand marché au monde.

L’ASEAN possède une diversité de civilisation avec de nombreuses particularités. L’ASEAN a fait d’une région ayant souffert de plusieurs conflits et ayant le taux de pauvreté le plus élevé de la planète pendant les années 60, l’une des régions les plus pacifiques et les plus prospères. Il est clair que l’ASEAN a réalisé un véritable miracle.

En tant que communauté ouverte et partenaire pour la paix et le développement durable de la communauté internationale, l’ASEAN n’a cessé d’élargir et d’approfondir ses relations égales avec ses partenaires, y compris les grandes puissances dans et hors de la région. L’ASEAN a réussi à maintenir le multilatéralisme, le commerce et la libéralisation et contribué à l’édification de mécanismes de noyau de l’architecture économique et de la sécurité en Asie-Pacifique.

Le succès de l’ASEAN est d’avoir renforcé la connectivité en Asie du Sud. La coopération et le dialogue au sein du bloc ou avec des pays hors de la région ont été basés sur la confiance mutuelle, le droit et l’ordre internationaux, a affirmé l’ambassadeur vietnamien.

NDEL