Le Vietnam apprécie hautement le rôle du Centre Sud

Samedi, 13 février 2021 à 18:52:42
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, représentante permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC à Genève. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam prend en haute estime le multilatéralisme et l’importance du rôle du Centre-Sud et continue de soutenir sa mission de promotion de la coopération entre les pays en développement.

Le 11 février, le Centre Sud, une organisation intergouvernementale des pays en développement créée en 1995, sur les bases de l’Accord portant création du Centre-Sud, dont le siège est à Genève en Suisse et qui compte actuellement 54 membres, dont le Vietnam, a organisé en ligne la 21e session du Conseil des représentants de ses États membres.

Dans son rapport, le directeur général du Centre-Sud, Carlos Correa, a souligné les graves impacts de l’épidémie de Covid-19 sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 concernant les Objectifs de développement durable (SDG) et la nécessité de parvenir à un consensus multilatéral afin de faire face à la crise sanitaire actuelle. Il s’agit entre autres de distribuer les vaccins de manière égale et équitable parmi les pays en développement, d’enrayer la pauvreté et de répondre aux autres besoins des pays en développement pendant la période de reprise économique post-Covid-19.

Le président du Conseil d’administration du Centre Sud pour le mandat 2018-2021, Thabo Mvuyelwa Mbeki, ancien président de l’Afrique du Sud, a déclaré que malgré les difficultés financières causées par l’épidémie de Covid-19, le Centre-Sud avait quand même réussi à assurer son équilibre budgétaire grâce à la contribution des pays membres et d’autres sources de financement. Son fonctionnement est donc garanti, a-t-il poursuivi.

Lors de son discours, Lê Thi Tuyêt Mai, représentante en chef du Vietnam auprès de l’ONU et de l’OMC à Genève, a exprimé ses remerciements et ses félicitations au Conseil d’administration, au directeur général et au Centre-Sud pour avoir soutenu, au cours de ces dernières années, la participation des pays en développement aux processus de négociation internationale ainsi que le renforcement de leurs capacités aux niveaux national et régional. Notamment avec la promotion de la coopération entre les pays en développement dans la lutte contre le Covid-19 et les autres défis mondiaux afin d’atteindre les objectifs des SDG.

Elle a aussi remercié le Centre-Sud et le directeur général, Carlos Correa, d’avoir aidé le Vietnam à organiser un atelier de formation en ligne pour les évaluateurs vietnamiens sur la propriété intellectuelle dans le secteur pharmaceutique, en décembre 2020.

Elle a également partagé que, dans la lutte contre le Covid-19, le Vietnam avait étroitement collaboré avec les pays membres de l’ASEAN ainsi que la communauté internationale pour sauver les vies des patients, soutenir les groupes vulnérables et promouvoir la reprise post-pandémique.

La session du Conseil des représentants des membres du Centre-Sud a également discuté des orientations prioritaires des activités du Centre dans les temps à venir.

NDEL