Le Vietnam et Singapour discutent des relations bilatérales

Vendredi, 05 mars 2021 à 22:49:12
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, a eu le 4 mars une conversation téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères de Singapour, Vivian Balakrishnan, pour discuter des relations bilatérales et des questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Le ministre singapourien a félicité le succès du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam et le pays pour ses réalisations obtenues dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et le développement socio-économique, tout en affirmant que Singapour attachait une grande importance à ses relations de coopération avec le Vietnam, en particulier dans le contexte international et régional en pleine mutation.

Pham Binh Minh a demandé aux deux parties de continuer de promouvoir la coopération, l’échange de délégations en temps opportun, souhaitant que Singapour coopère et soutienne le Vietnam pour accéder à des sources de vaccins sûrs et efficaces.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures visant à renforcer le commerce, à promouvoir la reprise économique post-épidémique, à ouvrir la porte et à faciliter le déplacement entre les deux parties. Ils ont aussi discuté du plan de vaccination et de la possibilité d’appliquer le passeport vaccinal.

Le ministre singapourien a partagé des expériences de Singapour de l'initiative « Connect@Changi » pour permettre aux hommes d'affaires internationaux de se rencontrer et d'échanger à l'aéroport. Il a déclaré que Singapour était prêt à faciliter le transit des citoyens vietnamiens à Singapour pour rentrer au Vietnam.

Les deux parties ont également échangé des points de vue sur des questions régionales et internationales de bénéfice mutuelle, dont la question du Myanmar. Ils ont souhaité voir se stabiliser prochainement la situation dans ce pays, pour la paix et la coopération dans la région.

Ils sont convenus de contribuer à la coopération, au rôle et au prestige de l'ASEAN, de continuer à participer aux efforts conjoints de l'ASEAN pour trouver des solutions à la question du Myanmar.

VNA/NDEL