Russie et Cuba : Partenaires traditionnels et stratégiques

Jeudi, 31 octobre 2019 à 20:27:03
 Font Size:     |        Print
 

Le Président cubain Miguel Diaz-Canel (à gauche) et le Président russe Vladimir Poutine. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Président cubain Miguel Diaz-Canel vient de se rendre en Russie, un peu plus de trois semaines après la visite à Cuba du Premier ministre russe D. Medvedev. La poursuite des activités diplomatiques de haut niveau entre les deux pays non seulement approfondit l’amitié traditionnelle et la coopération intégrale entre Cuba et la Russie, mais met également en lumière le caractère stratégique des relations qui, comme les deux parties l’ont affirmé, existent seulement entre « les amis, les vrais partenaires fidèles quelles que soient les circonstances ».

La visite en Russie du 27 au 30 octobre était la première visite à l'étranger du Président cubain D.Canel après son élection à la tête de l'État, nouveau titre en vertu de la Constitution amendée et adoptée en février 2019. Auparavant, les 3 et 4 octobre, le Premier ministre russe D. Medvedev a effectué une visite réussie à Cuba, que le chef du gouvernement russe considérait comme « une visite non seulement amicale, mais aussi d’importance pratique ». Sans parler des résultats obtenus, seule la fréquence dense des activités diplomatiques de haut niveau, avec deux visites en moins d’un mois, a montré la volonté et l'objectif d'élargir la coopération stratégique entre deux partenaires traditionnels de longue date.

Le Premier ministre russe D. Medvedev était le premier dirigeant russe à se rendre à Cuba après une visite importante du Président russe V. Poutine à La Havane en 2014. Cette visite a eu lieu juste avant la réunion extraordinaire tenue le 10 octobre de l'Assemblée nationale cubaine pour élire de nouveaux responsables du pays. Dans son nouveau poste et avec de nouvelles responsabilités, le Président cubain Miguel Diaz-Canel a choisi la Russie comme destination de son premier voyage à l'étranger. Ceci a affirmé le message du nouveau Président de Cuba, D.Canel sur les relations resserrées Cuba - Russie. Les choix mentionnés ci-dessus reflètent les priorités stratégiques de la politique étrangère des deux parties, à savoir le renforcement de la coopération traditionnelle, le passage à une relation nouvelle, plus étroite et plus efficace au cours de la nouvelle période.

Le nouveau partenariat stratégique entre Cuba et la Russie repose sur la tradition d'amitié, de coopération et de soutien mutuel. Les deux pays sont des partenaires étroits depuis la guerre froide, même s'ils sont géographiquement éloignés. Cuba et la Russie ont toujours maintenu une coopération étroite dans de nombreux domaines, en particulier dans les domaines de la politique, de l'économie et de la coordination dans le règlement des problèmes régionaux et internationaux. La Russie soutient la politique d'indépendance et de souveraineté de Cuba, s'oppose au blocus économique et aux embargos que les États-Unis ont injustement imposés à Cuba au cours des six dernières décennies. En 2014, la Russie a annulé jusqu'à 90% de la dette de Cuba (35 milliards de dollars) vis-à-vis de la Russie, ce qui est considéré comme le début d'une nouvelle ère de coopération entre les deux pays.

Les visites mutuelles à cette occasion se sont intensifiées, dans la mesure où Cuba et la Russie étaient confrontées à de nombreuses difficultés, résultant des pressions exercées par les États-Unis et des mesures de sanctions. Cuba est actuellement confrontée à une pénurie de carburant en raison des sanctions imposées à l'industrie pétrolière du Venezuela, la principale source de pétrole brut de Cuba. La Russie a également subi des sanctions consécutives de la part des États-Unis et de l’Occident au cours des cinq dernières années, après le rattachement de la Crimée à la Fédération de Russie. Cependant, la Russie soutient toujours et souhaite participer au processus de mise à jour du modèle socio-économique de Cuba.

La Russie attend des opportunités économiques lorsque la « nation insulaire des Caraïbes » entre dans une nouvelle phase, avec la mise en œuvre de la Constitution révisée, conformément à la trajectoire de développement du pays et au contexte mondial. Le renforcement des relations avec des partenaires traditionnels, tels que Cuba, pourrait renforcer l’avantage de Moscou dans la compétition pour l’influence en Amérique latine.

Pour Cuba, le renforcement des relations avec la Russie en tant que partenaires proches, égaux et mutuellement bénéfiques signifie davantage de motivation et de ressources pour le développement économique national et contre les sanctions injustifiées des États-Unis.

Sur la base de l’amitié traditionnelle, Cuba et la Russie ont de nombreuses raisons et possibilités d’élargir leur coopération dans de nombreux domaines stratégiques. Le résultat spécifique est une série d'accords de coopération et de projets qui ont été signés par les deux pays à cette occasion, dans presque tous les domaines, de la politique à l'économie, de la technologie militaire, à la culture et au tourisme.

NHÂN DÂN/NDEL