Découverte de la plus ancienne pagode de Hôi An

Mercredi, 02 octobre 2019 à 14:25:38
 Font Size:     |        Print
 

La pagode Minh Huong Phât est la plus ancienne pagode de Hôi An. Photo : https://doanhnghiepvn.vn/

Nhân Dân en ligne – La pagode Minh Huong Phât, construite en 1653, possède l’histoire la plus ancienne que d’autres ouvrages dans le vieux quartier de Hôi An (au Centre du Vietnam).

Située dans la rue de Nguyên Huê, quartier de Minh An, ville de Hôi An, la pagode de Minh Huong Phât tu ou Quan Âm Phât tu est la plus ancienne pagode du vieux quartier de Hôi An.



Suivant le panneau transversal au sanctuaire, la pagode a été construite en 1653, étant la période de formation du vieux quartier de Hôi An.



Selon des personnes âgées, la pagode a été nommée pagode Phât (Bouddha), située dans la rue de Minh Huong (l’actuelle rue Phan Châu Trinh).



À la période colonialiste français, en raison de l’aménagement urbain, la pagode a été déplacée au campus de la pagode Chùa Ông et a changé de nom « Minh Huong Phât tu » et enfin elle a pris le nom « Quan Âm ».



Actuellement, la pagode conserve des traits architecturaux très uniques, notamment des colonnes et des colonnes tronquées grandioses.



Les œuvres de sculpture de la pagode, réalisées par des artisans du village de menuiserie de Kim Bông, sont très ingénieuses et typiques de l’ancienne sculpture de Hôi An.

La travée au milieu est dédiée au culte du Bouddha.



Les deux travées à deux côtées sont dédiées à bodhisattva Avalokiteshvara et d’autres Bodhisattvas.



Certains anciens objets précieux sont exposés au sanctuaire de la pagode.



En 1991, la pagode Quan Âm de Hôi An a été reconnue en tant que vestige historique et culturel national du Vietnam.

(Photo : https://doanhnghiepvn.vn/)

NDEL