Le Carnaval de rue dans les rues piétonnes de Hô Guom

Samedi, 05 octobre 2019 à 12:30:23
 Font Size:     |        Print
 

Le festival a vu la participation d’équipes de 15 arrondissement et districts de la ville. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – En l’honneur du 65e anniversaire de la Libération de la capitale, le Carnaval de rue a eu lieu le 6 octobre dans les rues piétonnes de Hô Guom, avec la participation de près de 100 artistes professionnels vietnamiens et étrangers.

Cet événement a marqué le 5e Festival de la danse du dragon organisé de grande envergure à Hanoi, réunissant les équipes de 15 districts et arrondissements de la ville : Hoàng Mai, Hai Bà Trung, Hoàn Kiêm, Thanh Oai, Gia Lâm, Dông Anh, Nam Tu Liêm, Bac Tu Liêm, Hà Dông, Câu Giây, Long Biên, Dan Phuong, Chuong My, Thanh Tri et Ba Dinh.

Chaque équipe présentera un spectacle utilisant un ou plusieurs dragons associés à la danse de 4 animaux sacrés (Dragon, lion, tortue et phénix) pour créer un message en l’honneur du 65e anniversaire de la Libération de la capitale.

Il y aura 17 prix, d’une valeur totale de 65 millions de dôngs dont les premiers prix, deuxièmes prix, troisièmes prix et les prix d’encouragements. Le Festival de la danse du dragon de Hanoi 2019 attribue également le prix « Dragon ayant la plus belle décoration », le prix de « Création des arts de danse ».

Selon la conception populaire, le dragon est un animal sacré, symbole de la grandeur, de la puissance et du sacré. L’image du dragon est liée à la légende selon laquelle les Vietnamiens sont des descendants du dragon et de la fée. Plus particulièrement, pour la capitale de Hanoi « Ville du dragon s’envolant », l’image du dragon est encore plus proche et affectionnée.

La danse du dragon est une matière artistique populaire et est représentée à l’occasion des fêtes et des grands événements.

Après la remise des prix, les équipes participant au Festival de la danse du dragon défilent autours du lac de l’Épée restituée (lac Hô Guom).

NDEL