Le matin tôt à Hanoi au premier jour de l’An du Têt traditionnel du Rat

Samedi, 25 janvier 2020 à 22:54:57
 Font Size:     |        Print
 

Hanoi au premier jour de l’An du Têt traditionne du Rat. Photo : Journal Dâu Tu.

Nhân Dân en ligne – À 8 heures du matin au 1er jour du Nouvel An lunaire, les rues et les magasins sont très silencieux. Les endroits où il y avait souvent des bruits de véhicules et la vie était effervescente comme au lac de l’Épée restituée Hoàn Kiêm, dans le vieux quartier de la capitale Hanoi, ont retrouvé la tranquillité de l’ancien temps.

Il n’existe plus d’images de groupes de touristes étrangers ayant l’air désorienté ou craintif en traversant les rues. On ne trouve plus de kiosques bordant côte à côte des allées.

Semble -t-il que Hanoi soit réservée aux Hanoïens élégants ou aux jeunes couples souhaitant profiter des moments rares de la ville la plus peuplée du pays.

Le son de musique printanière des boutiques à l’occasion du Têt traditionnel s’entend légèrement dans la tranquillité de ces rares moments.

La parole d’une chanson printanière « Têt têt têt dên rồi, têt dên trong tim moi nguoi » en vietnamien (Le Têt est déjà arrivé, dans le cœur de tout le monde) retentit partout, ce qui rend les gens plus joyeux et heureux, et les vœux du Têt au début du Nouvel An lunaire ont créé un matin inoubliable du premier jour de l’An pour les Hanoïens ou pour ceux qui ont vécu à Hanoi.

(Photo : Journal Dâu Tu)

NDEL