Originalité du marché de l’ail à Ly Son

Vendredi, 07 février 2020 à 08:09:36
 Font Size:     |        Print
 

Le marché de l’ail à Ly Son. Photo : Journal Thoi Dai.

Nhân Dân en ligne – Depuis des dizaines années, des centaines d’habitants du district insulaire de Ly Son viennent depuis le matin tôt faire des achats et des ventes de l’ail au marché de l’ail situé au village d’An Binh sur l’île Dao Lon dans le district insulaire de Ly Son, province de Quang Ngai (au Centre).

Il s’agit de l’unique marché où les gens se réunissent très tôt dans le matin pour échanger des ails, et d’où des ails vont partir partout.Des commerçants vendent en moyenne au moins trois tonnes d’ails chaque jour pour la consommation nationale. Plus particulièrement, l’ail de Ly Son dispose d’une marque commerciale. Ses ails doivent avoir la vignette d’origine et le timbre anti-contrefaçon.

De nombreux gens étalent des ails au marché pour la vente en gros et en détail.

L’ail est une plante clé créant des revenus principaux aux agriculteurs du district insulaire de Ly Son. Cependant, en raison du climat non propice pendant l’année dernière, le rendement d’ails n’était pas élevé, des paysans de ce « royaume d’ails » ont alors rencontré beaucoup de difficultés.

En plus du marché de l’ail au matin tôt, il y a des points de vente de l’ail partout sur l’île.

En avril 2009, le comité populaire du district insulaire de Ly Son a organisé une cérémonie de publication de la décision du Département de la Propriété intellectuelle (NOIP) reconnaissant la marque commerciale de l’ail et des oignons de Ly Son. Actuellement, la marque commerciale des ails de Ly Son a été largement présentée dans le marché du pays. L’ail de Ly Son a un très bon goût piquant distinct par rapport aux ails plantés dans d’autres localités.

Après la récolte, des ails sont exposés au soleil.

Le district de Ly Son consacre une superficie de 300 ha à la culture d’ails. En 2019, le rendement d’ails frais de Ly Son a atteint 2 900 tonnes, tandis que celui d’ails séchés a été de 2 000 tonnes, a fait savoir le président du district insulaire de Ly Son, Nguyên Quôc Viêt.

Les paysans et l’ail sur l’île de Ly Son.

L’ail frais coûte actuellement de 30 000 à 50 000 par kilo. Ce prix est acceptable, cependant des agriculteurs ont rencontré beaucoup de difficultés à cause du faible rendement.

(Photo : Journal Thoi Dai)

NDEL