Des fleurs de bougainvillier brillent la vieille ville de Hôi An à la saison Covid-19

Mercredi, 25 mars 2020 à 10:44:27
 Font Size:     |        Print
 

Des fleurs de bougainvillier brillent la vieille ville de Hôi An. Photo : baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne - En fin de mars, les bougainvilliers fleurissent, en couvrant tous les coins du vieux quartier de Hôi An (province centrale de Quang Nam, Vietnam).

Des fleurs de bougainvillier recouvrent toutes les vieilles maisons de Hôi An.

Les fleurs de bougainvillier, avec toutes leurs couleurs, illuminent les rues de Hôi An, dissipant l'atmosphère sombre et inquiétante de l'épidémie de Covid-19 ces derniers jours. La saison de fleurs de bougainvillier est arrivée, mais les rues de Hôi An sont peu peuplées à cause de la pandémie sévissante.

Le vieux quartier est plus calme, beaucoup de gens se disent que le quartier se repose après plusieurs jours surchargés par l’accueil des visiteurs.

Le bougainvillier est aussi une « spécialité » de Hôi An. Les toits de tuiles moussus et anciens de la vieille ville semblent être magnifiquement décorés, plus beaux et fleuris.

Des fleurs de bougainvillier éclatantes sous les rayons du soleil.

Ces jours-ci, les habitants du vieux quartier reviennent au rythme de vie calme et lent de Hôi An après une journée bien remplie.

Certains jeunes profitent de prendre des photos pendant la « saison de corona » avec des masques pour se protéger et protéger la communauté.

Les sites touristiques de Hôi An sont temporairement fermés pour contrôler la pandémie.

De nombreux magasins, restaurants du vieux quartier sont fermés en raison du manque de visiteurs.

Les visiteurs au vieux quartier doivent porter obligatoirement un masque.

Beaucoup de gens ont profité de ce temps pour décorer leurs maisons, dans l'espoir de reprendre l’essor après la pandémie.

Les quisqualis indicas, avec les couleurs rouges et roses sont également en pleine floraison, leur parfum est doux et agréable. Cette fleur est également cultivée dans des pergolas sur des toits anciens à Hôi An.

Photo : baoquocte.vn

NDEL