Covid-19 : le Premier ministre travaille avec les responsables de cinq grandes villes

Dimanche, 29 mars 2020 à 17:43:42
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - La prévention contre le Covid-19 a été au centre d’une visio-conférence entre la permanence du Gouvernement et les responsables de cinq grandes villes que sont Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Cân Tho et Hai Phong, ce 29 mars.

Les risques de contamination sont très élevés dans ces cinq grandes agglomérations urbaines présentant une forte densité de population, a indiqué le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dans son discours d’ouverture, soulignant qu’il ne nous restait plus que deux semaines pour empêcher la propagation de l’épidémie.

« Il faut lutter contre la pandémie comme combattre les ennemis. En 1972, pendant 12 jours et nuits, le Vietnam a réalisé le Diên Biên Phu aérien, une victoire historique. Aujourd’hui, nous avons 15 jours ou plus pour vaincre l’épidémie. C’est une mission certes lourde mais honorable. Le 7 avril 1975, le commandement de l’Armée populaire du Vietnam a adressé au front de Sài Gon ces mots d’ordre : rapidité et audace. C’est-à-dire qu’il faut profiter de chaque minute et de chaque opportunité pour libérer le Sud. Cet esprit devrait être appliqué dans la lutte contre le Covid-19 », a-t-il affirmé.

Soulignant le rôle clé des localités dans la prévention de l’épidémie, le chef du gouvernement a recommandé aux services compétents d’être prêts à faire face à toute éventualité, à préparer les vivres et les forces réservistes, à installer les hôpitaux de campagne. « En cas d’urgence, le couvre-feu sera instauré ».

Le Premier ministre a aussi donné son accord à la suspension des vols en destination du Vietnam et à la limitation des vols à destination et en provenance de Hanoi et de Hô Chi Minh-Ville vers les autres localités pendant deux semaines. Le ministère des Transports est appelé à limiter le nombre des passagers, des trains et des cars. Nguyên Xuân Phuc a enfin demandé de mettre en place les mesures garantissant la sécurité sociale des travailleurs et permettant de lever les obstacles à la production des entreprises.

VOV/NDEL