Contempler des superbes sculptures sur bois de la pagode de Bôi Khê

Vendredi, 08 mai 2020 à 10:42:00
 Font Size:     |        Print
 

Le temple de Bôi Khê est également connu pour ses arbres Magnolia grandiflora. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – La pagode de Bôi Khê situé dans la commune de Tam Hung, district de Thanh Oai, en banlieue de la capitale Hanoi, est réputé pour ses sculptures exquises sur bois, notamment celle censée représenter le bonze chinois Xuanzang lors de son voyage en Inde.

En tant que l'une des plus anciennes pagodes du Nord du Vietnam, Bôi Khê a été construite en 1338 au début du XIVe siècle sous la dynastie Trân. Outre son culte dédié au bouddhisme, la pagode honore également des Déesses-Mères et le génie connu Nguyên Dinh An, qui avait le mérite d'avoir vaincu les envahisseurs du Nord.

Situé sur un large terrain, Bôi Khê dispose d'un portique à cinq entrées, séparée de la cour principale par un pont sur un petit canal qui aurait fait autrefois partie de la rivière Dô Dông.

Le portique à cinq entrées de la pagode de Bôi Khê.


Le pavillon de la cloche.

Depuis sa création, la pagode a subi six rénovations majeures tout au long des premières dynasties Lê So, Mac, Lê Trung Hung et Nguyên, c'est pourquoi il possède autant de couches architecturales et d'art de différentes époques.

Marches en brique avec des couches de culture en cascade.

Une sculpture sur bois censée représenter le bonze chinois Xuanzang et ses disciples lors de leur voyage en Inde, où le bouddhisme a été fondé.

Des sculptures semblent joyeuses et largement intactes.

Une autre sculpture de dragons et de licornes en bois très fine.

Une sculpture sur bois montre deux cerfs jouant ensemble.

Le hall arrière est dédié au génie Nguyên Dinh An, honoré comme Génie Bôi.

Une sculpture de décoration en forme de feuille d'arbre Bodhi.

Une statue d'Avalokitésvara à 12 mains.

Le légendaire oiseau Garuda sur le piédestal de la statue d'Avalokitésvara.

Statues des Arhats de la pagode de Bôi Khê.

Le temple de Bôi Khê est également connu pour ses arbres Magnolia grandiflora, dont les fleurs sont en pleine floraison au 3e mois lunaire, dégageant un parfum agréable à travers la grande cour de la pagode.

(Photo : NDEL)

NDEL