Les étangs de lotus, un point phare du tourisme culturel au pays natal de l'Oncle Hô

Lundi, 11 mai 2020 à 11:48:02
 Font Size:     |        Print
 

Des étangs et des lacs laissés à l’abandon sont bonifiés pour développer un modèle de culture de lotus et créer des produits agricoles, augmentant ainsi les revenus des agriculteurs. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Les étangs et les lacs laissés à l’abandon dans la commune de Kim Liên au district de Nam Dàn, province de Nghê An (au Centre du Vietnam) sont en cours de rénovation pour développer un modèle de plantation de lotus, créant un point phare de la culture et du touristique dans la terre natale de l’Oncle Hô.

En mettant en œuvre le projet « Construire Nam Dàn en un district rural de nouveau modèle axé vers le développement culturel lié au tourisme pour la période 2018 – 2025 », la commune de Kim Liên a favorisé la restructuration des cultures à l’orientation de l'économie urbaine, la rénovation de près de 6 hectares d'étangs laissés à l’abandon pour développer des modèles de culture des lotus.

Il s’agit également d’une nouvelle orientation pour les hameaux et les coopératives pour rénover la plupart des étangs et des lacs abandonnés, changer la structure de cultures, afin d’augmenter les revenus des agriculteurs, créant des paysages verts, magnifiques et propres, devenant un point culturel phare de la ville natale de l’Oncle Hô.

L’ouvrage « Les Coopératives avec l'Oncle Hô » est financé par l'Union des Coopératives du Vietnam.

Des étangs et des lacs laissés à l’abandon sont bonifiés pour développer un modèle de culture de lotus et créer des produits agricoles, augmentant ainsi les revenus des agriculteurs.

Les fleurs de lotus est l'expression du sentiment des habitants du village de Sen à l’égard de l'Oncle Hô.

Les touristes captent de beaux moments avec les fleurs de lotus dans la terre natale de l'Oncle Hô.

Reproduction de 50 variétés de lotus pour conserver les ressources génétiques sur une superficie de 30 ha.

(Photo : VNA)

NDEL