Découvrez la beauté majestueuse et poétique du Parc national de Bach Ma

Vendredi, 22 mai 2020 à 12:48:30
 Font Size:     |        Print
 

Les montagnes majestueuses et le Parc national avec cette flore et faune diversifiées ont été découverts et construits par les Français en 1932. Photo: VOV

Nhân Dân en ligne - À environ 50 km de la ville de Huê, province de Thua Thiên-Huê (au Centre), le Parc national de Bach Ma est une destination à ne pas manquer pour les touristes intéressés par l'exploration.


Au mois d'août, il fait beau soleil à la province de Thua Thiên-Huê. Le parcours d’environ 40 kilomètres entre le centre-ville et le Parc national de Bach Ma est marqué par des paysages vraiment pittoresques. L'entrée du Parc national de Bach Ma est une verdure naturelle.


La végétation du Parc national est très diversifiée et abondante. Au milieu des arbres de la vieille forêt se trouve un ruisseau, ce créant un paysage très poétique.


La route vers les lacs est très raide, parfois pavée, mais surtout uniquement des sentiers. Les touristes doivent mettre des chaussures spéciales, des gants pour s’accrocher aux branches, aux lianes des arbres ou aux falaises lorsqu'ils se déplacent, pour éviter d’être mordu par des sangsues terrestres.


Un ruisseau peu profond au milieu de la jungle.


Un panneau unique indique l'entrée des tunnels de Bach Ma.


L’observatoire est l’endroit le plus propice pour regarder toute la chaîne de la montagne de Bach Ma sauvage et majestueux.


La grande cloche à gauche de l'entrée au campus de l’observatoire.


Les statues de deux chevaux en pierre blanche dans l'allée principale menant à l’observatoire.

Les montagnes majestueuses et le Parc national avec cette flore et faune diversifiées ont été découverts et construits par les Français en 1932. À travers de nombreuses vicissitudes, cet endroit est toujours un beau site fascinant pour ceux qui aiment la liberté et la belle nature.


Le système des 5 lacs de Bach Ma est une escale idéale pour les visiteurs.

Après la pluie, la cascade Dô Quyên devient brumeuse avec les nuages et les vapeurs d’eau.

(Photo: VOV)

NDEL