Le métier de pêche unique du pays de Quang

Mardi, 16 juin 2020 à 11:53:03
 Font Size:     |        Print
 

Après environ 90 à 120 minutes de lancement de filets de pêche dans la mer, les pêcheurs du rivage peuvent tirer la ligne de pêche. Photo : Zing.vn

Nhân Dân en ligne – À travers près de 200 ans, le métier de capturer des poissons en mer par les filets est devenu un beau trait culturel traditionnel unique des pêcheurs du pays de Quang.

En mi- mars, les pêcheurs des villages de pêcheurs de Tinh Khê, Tinh Ky relevant de la ville de Quang Ngai et du district de Binh Son, province de Quang Ngai (au Centre du Vietnam) se réveillent tôt le matin pour prendre des kouffas en bambou en mer pour répandre des filets de pêche.

Ils lancent des filets dans la mer, à plus d'un kilomètre du rivage avant l'aube jusqu'à 8 heures du matin tous les jours.

Environ 10 à 14 pêcheurs tirent un lot de filets sur la plage.

Ils utilisent des sacs de jute comme ceintures en tirant les cordes des filets vers l'arrière afin d'éviter d'endommager la peau pendant le travail.

Pour les jours calmes et sans vent, les pêcheurs locaux tirent leurs filets en fonction des eaux de marée, a fait savoir Trân Thi Hai.

Ils portent des gants et une bouteille d’eau à la hauteur de la hanche pour se rafraîchir sous la chaleur.

Après environ 90 à 120 minutes de lancement de filets de pêche dans la mer, les pêcheurs du rivage peuvent tirer la ligne de pêche.

Après une journée de travail dur, ils sont contents des fruits de mers frais capturés .

Il y a de nombreuses années, les fruits de mer capturés de chaque lot de filets se vendaient plus de dix millions. Actuellement, les ressources des fruits de mer au bord de la plage sont progressivement épuisées, chaque capture d’un lot de filet se vend seulement 3 millions, a partagé M. Trân Anh.

Ils classent des fruits de mer et les vendent aux commerçants à la plage. Selon le type de fruits de mer, les pêcheurs peuvent gagner de 200 000 à 300 000 de dôngs par personne.

(Photo : Zing.vn)

NDEL