Une expérience intéressante pour les touristes : La pêche de poissons dans le ruisseau au pied de la cascade de Dai Yêm

Vendredi, 17 juillet 2020 à 11:03:30
 Font Size:     |        Print
 

La pêche de poissons dans le ruisseau au pied de la cascade de Dai Yêm. Photo : Journal Tô Quôc.

Nhân Dân en ligne - Non seulement attirés par les collines de théiers, les chutes d'eau majestueuses, à la cascade de Dai Yêm au district de Môc Châu dans la province montagneuse septentrionale de Son La, les visiteurs pourront également vivre une expérience intéressante en attrapant des poissons au ruisseau avec les villageois, en découvrant la culture de l’ethnie minoritaire Thai.

La cascade Dai Yêm est un site touristique situé dans le village Vat, commune de Muong Sang, district de Môc Châu, dans la province de Son La (au Nord-Ouest du Vietnam). Cette cascade est non seulement la beauté douce, mais aussi un lieu de pêche pour les habitants du village Vat.

Au pied de la cascade se trouve une vaste étendue d'innombrables roches ondulant le long du ruisseau. Selon les autochtones, c'est le refuge des poissons que l'on ne trouve que dans la cascade de Dai Yêm.

« Habituellement, après être retournés des rizières, nous apportons nos filets au ruisseau Vat pour attraper des poissons. Il existe de nombreux types de poissons qui ne vivent qu’à cet endroit », Hà Van Chuc, habitant du village Vat.

En toute saison que ce soit la saison de pluies ou la saison sèche, les autochtones pataugent pour pêcher. Les poissons ne sont pas seulement un plat dans un repas quotidien des villageois, mais aussi une longue tradition des Thai au village Vet.

« Les poissons de ce ruisseau sont délicieux, tendres et parfumés », a partagé Hà Van Chuc.

Pour pouvoir lancer un filet de pêche dans le ruisseau rocheux accidenté, les habitants autochtones doivent beaucoup s'entraîner pour que le filet de pêche ne soit pas coincé dans les roches.

Cependant, il n'est pas facile de lancer correctement ce filet de pêche.

De nombreux touristes à la cascade de Dai Yêm et au ruisseau Vat sont ravis de rejoindre la pêche au filet avec les habitants autochtones.

Hà Van Tin apprend à une touriste à lancer le filet de pêche.

«C'est la première fois que j'attrape des poissons dans le ruisseau. C’est merveilleux lorsqu’on attrape des poissons, en regardant les beaux paysages et écoutant les chutes d'eau murmurant. Cependant, il n’est pas facile de lancer le filet de pêche », a expliqué Ninh Linh, touriste venue de Hanoi.

Dans les ruisseaux, il y a non seulement des petits poissons de ruisseau, mais parfois on a la chance d’attraper des poissons assez gros. Quelques personnes au village et moi, nous avons attrapé parfois des carpes de près de 2 kg, a dit Hà Van Tin.

Des poissons attrapés par les visiteurs seront ramenés à leur hébergement et les visiteurs ont l’occasion de se régaler d’un bon plat de poissons qu’ils ont attrapés.

(Photo : Journal Tô Quôc)

NDEL