Des fleurs de pêcher précoces dans les rues de Hanoi

Jeudi, 14 janvier 2021 à 22:38:49
 Font Size:     |        Print
 

Des fleurs de pêcher dans la rue.

Nhân Dân en ligne – Les fleurs de pêcher Nhât Tân sont en vente sur les marchés et le long des rues de Hanoi (capitale vietnamienne) depuis les premiers jours du douzième mois lunaire, annonçant l’approche du Têt (fête du Nouvel An lunaire).


Les fleurs de pêcher se vendent à des prix allant de 50 000 dôngs à 400 000 dôngs par branche, en fonction de la taille.


Selon les producteurs de fleurs de pêcher, les fleurs de cette année sont moins belles que d'habitude en raison de conditions météorologiques défavorables.


La plupart des acheteurs au marché aux fleurs de Quang Bá dans le district de Tây Hô préfèrent les petites branches d'environ 50 cm de long.


Hoàng Huong, une habitante du district de Ba Dinh, à Hanoi, a déclaré qu'elle était venue au marché pour acheter une branche de fleurs de pêcher comme cadeau à son amie, résidente de la ville de Dà Nang.


Elle a révélé que les fleurs de pêcher Nhât Tân sont très appréciées.


«C'est une habitude de ma famille d'offrir à nos ancêtres une branche de fleurs de pêcher le premier jour du douzième mois lunaire», a déclaré Trân Tùng, un habitant du district de Quang An, à Hanoi.


Certaines personnes arrivent même dans les jardins de pêchers pour cueillir une branche satisfaisante de fleurs de pêcher pour décorer leur maison.


Selon le propriétaire d'un jardin, les branches de petite taille sont plus commercialisables que les plus grandes.


Une femme profite du temps pour acheter des branches de pêcher chez un marchand ambulant.

NDEL/Photo : HÀ NAM