Tombeau de Khai Dinh : une architecture typique de la dynastie des Nguyen

Mardi, 04 mai 2021 à 15:58:39
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le tombeau de Khai Dinh est un résultat du mélange des caractéristiques des beaux-arts anciens et contemporains, orientaux et occidentaux.

Le tombeau du roi Khai Dinh (1885-1925), 12e roi de la dynastie des Nguyen, également connu sous le nom « Ung Lang », est située sur le flanc de la montagne Châu Chu, dans la commune de Thuy Bang, bourg de Huong Thuy.

La construction du tombeau durait 11 ans, à partir du 4 septembre 1920.

En comparaison avec les tombeaux des rois précédents, la tombe de Khai Dinh couvre sur une superficie modeste de 117m x 48,5m.

Le tombeau de Khai Dinh est estimé en tant que l’ouvrage architectural le plus remarquable de toutes les tombes de la dynastie des Nguyen.

Cette œuvre s’établit de nombreux matériaux importés de France, de Chine et du Japon, à savoir de fer, d’acier, de béton, des tuiles en ardoise, de céramique, de faïence et de verre, avec des techniques traditionnelles et modernes en ce moment-là.

Des centaines de milliers de peintures et bas-reliefs décorés de détails en porcelaine et en verre laissent une impression particulière dans le cœur des visiteurs.

Plusieurs styles d’architecture, comme l’hindouisme, le bouddhisme, le romanisme et le gothique, ont créé la marque du tombeau. L’interférence culturelle orientale et occidentale montre clairement le caractère du roi Khai Dinh.

La statue du roi Khai Dinh se trouve sur le trône, dont la taille équivaut à celle du roi (1m60).

Le tombeau de Khai Dinh est devenu un symbole artistique dans la création de la porcelaine, du grès et du verre.

Grâce à toutes ses valeurs culturelles et historiques inestimables, le tombeau de Khai Dinh est toujours une destination incontournable pour de nombreux touristes lors de leur voyage à Hue.

Texte et photos : Minh Duy/NDEL