Le PM demande de profiter du déplacement des flux d’investissement

Samedi, 23 mai 2020 à 12:35:09
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors de la réunion de la permanence du gouvernement, le 22 mai à Hanoi. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le PM Nguyen Xuan Phuc a demandé aux autorités de concentrer leurs efforts de réflexion sur les mesures et méthodes pour tirer parti des flux d’investissement en déplacement en déplacement au Vietnam.

S’adressant à une réunion de la permanence du gouvernement à Hanoi, il a invité à mettre l’accent sur les multinationales d’envergure, de haute technologie et à la tête des chaînes d’approvisionnement.

Nous avons réussi dans un premier temps à combattre le nouveau coronavirus, mais nous devront également nous appliquer à développer le pays pour pouvoir réussir notre double objectif de lutter contre l’épidémie et de promouvoir le développement économique, a-t-il déclaré, soulignant la nécessité d’investir dans le développement.

Alors que les conditions économiques, les infrastructures et les mécanismes laissent encore à désirer, nous devons savoir transformer les atouts du pays en une force nationale et faire plus vite et mieux, a-t-il encore indiqué.

Dans cet esprit, le chef du gouvernement a demandé aux autorités d’élaborer un plan global qui devra traiter les goulots d’étranglement pour les investissements, notamment en matière de terrains et de ressources humaines.

Il a accepté de créer un groupe de travail spécialisé pour s’occuper de cette question, dont le ministre du Plan et de l’Investissement assume la responsabilité principale de la gestion et de la coopération avec les dirigeants de certains organismes.

Les entreprises transnationales envisagent de déplacer leurs installations, ce qui est un défi mais aussi une bonne opportunité pour le Vietnam, et le pays devrait se préparer à accueillir une vague d’investissements, selon le ministère du Plan et de l’Investissement.

Le Vietnam a attiré 12,33 milliards de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) au cours des quatre premiers mois de 2020, représentant 84,5% du stock d’IDE enregistré à la période correspondante de l’an dernier.

VNA/NDEL