La presse doit transmettre une « énergie positive » en faveur de la reprise économique

Jeudi, 18 juin 2020 à 07:55:02
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la conférence. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc s'attend à ce que les médias transmettent « une énergie positive » dans la société et diffuser des informations sur les personnes et actions exemplaires dans le but de donner un coup de fouet à la reprise économique post-coronavirus.

Prenant la parole lors de la conférence-bilan sur le travail d’information et de communication sur la pandémie de COVID-19 mardi à Hanoi, le chef du gouvernement a souligné les contributions importantes et multidimensionnelles des médias aux résultats globaux de la lutte contre COVID-19.

Depuis les premiers jours de l’épidémie de COVID-19, le gouvernement a adopté une attitude claire « combattre l’épidémie comme combattre l’ennemi » ou « sacrifier les bénéfices économiques à court terme pour protéger la santé des gens » pour guider la lutte contre le COVID-19.

Le Vietnam a été le premier pays au monde à appliquer une déclaration de santé obligatoire pour tous les voyageurs entrants sur son territoire et également l'un des premiers pays à se lancer dans le processus de « nouvelle normalité ».

Le Premier ministre a demandé aux médias de continuer à contribuer à promouvoir l’image du Vietnam comme une destination sure pour attirer les investisseurs étrangers et de participer activement à la couverture du XIII Congrès national du Parti.

Selon un rapport de la Commission centrale de la Propagation et de l'Éducation du Parti communiste du Vietnam, le travail d'information et de communication sur le COVID-19 a été mis en œuvre sous diverses formes comme les SMS, les médias sociaux, le système de haut-parleurs publics à l'échelle nationale et la communication communautaire.

Selon une enquête menée par ladite Commission, 84% des personnes interviewées ont déclaré que le travail d'information et de communication avait contribué à améliorer la sensibilisation des gens à la lutte contre la pandémie.

Pendant ce temps, le ministère de l'Information et des Communications a rapporté que les agences de presse avaient publié plus de 560 000 articles sur la lutte contre COVID-19 entre le 1er février et le 31 mai.

En outre, environ 15 milliards de SMS ont été envoyés à des téléphones portables individuels depuis le 3 février, faisant des téléphones portables un outil de communication important dans cette lutte, selon le Département des télécommunications du ministère de l'Information et des Communications.

Le succès du pays a été largement reconnu par la communauté internationale, a déclaré Lê Manh Hùng, chef adjoint de la Commission centrale de la Propagation et de l'Éducation.

De nombreux ressortissants étrangers, en particulier ceux qui ont été placés en quarantaine centralisée ou traités au Vietnam, ont remercié le pays avec le plus grand respect.

NDEL