Concours de start-up 2020 : soutenir les femmes entrepreneurs

Jeudi, 15 octobre 2020 à 15:08:39
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne —Le 13 octobre, à l’occasion du 90e anniversaire de sa fondation, l’Union des femmes vietnamiennes a organisé à Hanoi une cérémonie pour la remise du prix des meilleures startups créées par des femmes.

L’évènement a vu la présence du vice-premier ministre, Vu Duc Dam, de l’ambassadrice de Suède au Vietnam, Ann Mawe, et de la cheffe du bureau d’ONU Femmes au Vietnam, Élisa Fernandez.

Lors de son discours, le vice-premier ministre Vu Duc Dam a fait éloge des résultats que l’Union des femmes vietnamiennes avait obtenus dans le soin, l’accompagnement et l’inspiration des femmes, notamment celles en difficulté.

Il a dit souhaiter que l’Union des femmes vietnamiennes continue à aider les femmes à monter leur propre startup. Selon lui, les startups constituent un nouveau levier pour l’économie du pays.

Selon la présidente de l’Union des femmes vietnamiennes, Ha Thi Nga, face à la propagation complexe de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, le concours de startup 2020 a connu plusieurs innovations. Il a attiré la participation de nombreuses femmes et le nombre de participants est plus élevé par rapport aux deux années précédentes, avec des candidats d’âges différents et provenant de secteurs différents.

La candidate la plus jeune est une lycéenne de 17 ans et le plus âgé à 74 ans. Parmi les candidats 4 % sont des candidats sont des scientifiques et des professeurs, 11 % sont des femmes entrepreneurs, 16 % sont des directeurs des coopératives et 55 % sont des propriétaires d’entreprises individuelles.

Jusqu’à 12 % des projets provenaient de zones habitées par des minorités ethniques et 3 % de femmes handicapées, a souligné Ha Thi Nga.

Le concours de cette année a honoré la créativité et la connectivité. Les projets gagnants au niveau régional et national ont réussi à renforcer la connectivité entre les scientifiques et les agriculteurs, les producteurs et les consommateurs, et entre les producteurs eux-mêmes. Ils permettent aussi de garantir une production verte, propre et sûre avec des applications technologiques liées à la réduction durable de la pauvreté.

Après trois ans de mise en œuvre du projet d’accompagnement des femmes pour la période 2017-2025, 46 825 idées et projets ont été envoyés aux concours de startup, et 38 415 femmes ont reçu une aide pour lancer leur startup.

Lors de la cérémonie de remise du prix des meilleures startups, des prix d’une valeur de plus de 8 milliards de dôngs ont été décernés à 68 projets dont 23 sont menés par des femmes handicapées et 10 par de jeunes étudiantes.

NDEL