Les députés se réunissent pour la 2e phase de la 10e session de l’AN vietnamienne

Lundi, 02 novembre 2020 à 17:34:15
 Font Size:     |        Print
 

Les députés se réunissent cette fois en personne, au lieu de réunions virtuelles comme lors de la première phase. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – La 2e phase de la 10e session de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne a commencé lundi matin. Les députés se réunissent cette fois en personne, au lieu de réunions virtuelles comme lors de la première phase.

Lundi matin, les députés ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes des crues et inondations survenues ces dernières semaines au Centre.

Selon la Présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, lors de la 2e phase de la 10e session, les députés doivent voter plusieurs résolutions sur le développement socio-économique, le budget de l’Etat…, notamment des politiques visant à surmonter les difficultés causées par la pandémie de coronavirus et les intempéries. L’Assemblée nationale prendra en outre des décisions concernant le personnel. Des séances d’interpellations sont également prévues, concernant la mise en œuvre des résolutions de l'Assemblée nationale sur la supervision et les interpellations au cours de la XIVe législature et de certaines résolutions de la XIIIe législature.

Les députés présenteront leurs avis et idées sur les projets de documents à soumettre au XIIIe Congrès national du Parti. Ils décideront du jour des élections des députés de la XVe législature et des membres des Conseils populaires de tous niveaux pour le mandat 2021-2026…

Selon le programme de travail lundi matin, les parlementaires ont discuté en groupes de nombreuses questions socio-économiques et budgétaires. Ils ont particulièrement insisté sur les grands efforts du système politique et le soutien de la population face aux défis de cette année.

Rappelant que le Vietnam avait connu une croissance de 2,12% les neuf premiers mois de l’année, le député Trân Hoàng Ngân de Hô Chi Minh-Ville a souligné qu’il s’agissait d’un grand succès. Selon lui, deux scénarios peuvent être suggérés. L’un prévoit des conditions favorables permettant au Vietnam de connaître une croissance de 6,8%, alors que l’autre, avec des conditions défavorables, table sur un taux de 4,5%.

VNA/NDEL