L’Assemblée nationale vietnamienne clôture sa 10e session

Mercredi, 18 novembre 2020 à 08:16:41
 Font Size:     |        Print
 

L'AN de la XIVe législature a clôturé sa 10e session le 17 novembre à Hanoi. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – L'Assemblée nationale (AN) vietnamienne de la XIVe législature a clôturé sa 10e session le 17 novembre à Hanoi avec l'adoption de plusieurs documents importants et l'analyse de nombreuses questions clés pour le développement du pays au cours des cinq prochaines années.

L'AN a adopté sept lois, dont celles relatives aux gardes-frontières, aux accords internationaux, aux travailleurs vietnamiens travaillant à l'étranger sous contrat, à la protection de l'environnement et à la résidence, ainsi que deux projets d’amendement à la loi sur le traitement des infractions administratives et à la loi sur la prévention et la lutte contre le VIH / SIDA.

Les députés ont adopté les résolutions couvrant des sujets tels que la participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, l'organisation administrative urbaine à Hô Chi Minh-Ville, la gestion et l'utilisation des terres dédiées à la défense et à la sécurité nationales aux fins de la production et du développement économique, et la supervision et l'interpellation pendant la XIVe législature, ainsi que certaines autres résolutions de la XIIIe législature.

Ont été adoptées également les résolutions portant sur les trois plans pour 2021 : le développement socio-économique, le budget de l'État et l'allocation budgétaire. L’AN a adopté à l’unanimité les résolutions sur la date des élections législatives de la XVe législature et des conseils populaires pour la période 2021-2026 et la libération de leurs fonctions du ministre des Sciences et des Technologies et du gouverneur de la Banque d'État pour le mandat 2016-2021.

Les résolutions sur la nomination des ministres des Sciences et des Technologies et de la Santé, et du gouverneur de la Banque d'État pour 2016-2021, la nomination d’un juge de la Cour suprême populaire, et la révocation du député Pham Phu Quôc, ainsi que la résolution de la dixième session de l’AN de la XIVe législature) ont également été approuvées.

L'AN a examiné quatre projets de loi, dont celui sur la circulation routière (amendé), sur la sécurité routière, sur les forces chargées de la protection de la sécurité et de l'ordre au niveau local et sur la prévention et la lutte contre la drogue (amendé).

Les députés ont également donné leurs avis sur les projets de documents qui seront présentés au XIIIe Congrès national du Parti communiste vietnamien.

En outre, ils ont analysé les rapports sur les opinions et recommandations que des électeurs et des citoyens avaient envoyés à l'AN, ainsi que les résultats des dialogues avec les citoyens, le traitement des pétitions, des plaintes et des dénonciations des citoyens en 2020.

Dans la résolution de la dixième session, l'AN a exprimé son accord avec le rapport du gouvernement sur les résultats de la mise en œuvre du plan de développement socio-économique en 2020 et les orientations et tâches pour 2021.

Elle a salué les efforts et l'unité de tous les niveaux, secteurs, citoyens et militaires pour surmonter les difficultés causées par le COVID-19 et les catastrophes naturelles, et réaliser le double objectif de maitriser l'épidémie et de promouvoir la reprise économique.

L'AN a approuvé une grande partie des rapports gouvernementaux sur les résultats de la mise en œuvre du plan quinquennal 2016-2020 sur le développement socio-économique, la restructuration économique, les finances nationales et les investissements publics à moyen terme.

Elle a demandé au Gouvernement de continuer à se concentrer sur la mise en œuvre des tâches et des solutions destinées à perfectionner les institutions de l'économie de marché à orientation socialiste, à améliorer la qualité des ressources humaines, à restructurer l'économie, à développer l'économie privée, collective et coopérative, à améliorer l'attraction des investissements directs étrangers et à promouvoir une réduction durable de la pauvreté et la protection de l'environnement, entre autres.

Elle a proposé que la répartition du capital d'investissement public pour les cinq prochaines années donne la priorité au paiement des dettes en souffrance pour la construction des infrastructures de base, des programmes nationaux cibles et des projets clés dans le pays.

Des capitaux devraient être alloués à certains projets visant à prévenir et à surmonter les conséquences des catastrophes naturelles, à répondre au changement climatique et à garantir la sécurité des ressources en eau, des lacs et des barrages, entre autres.

L'AN a également demandé au Gouvernement de recueillir et d'étudier les avis des députés, du Conseil des affaires ethniques et des commissions parlementaires afin de perfectionner les documents pour les présenter devant le corps législatif de la prochaine législature.

L'AN a salué les efforts du Gouvernement, ainsi que de tous les niveaux et secteurs, dans la mise en œuvre de deux programmes nationaux cibles au cours de la période 2016-2020.

Elle a souligné la nécessité d'un examen complet du programme national visant le développement socio-économique des minorités ethniques et des zones montagneuses pour la période 2021-2030, afin d'assurer sa mise en œuvre effective au cours des cinq prochaines années.

Elle a exhorté le Gouvernement à perfectionner les documents qui seront soumis à l’approbation de l'AN de la XV législature, parmi lesquels la politique d'investissement pour les programmes nationaux cibles dans la période 2021-2025 et le plan financier national quinquennal et le plan d'investissement public à moyen terme.

L'AN a approuvé les rapports du Gouvernement, de la Cour suprême populaire et du Parquet suprême populaire sur la prévention des crimes et infractions à la loi, la lutte contre la corruption et les activités judiciaires en 2020.

Elle a grandement apprécié la direction radicale et opportune de ces institutions pour mettre en œuvre de nombreuses mesures de manière synchrone pour créer un changement positif dans ce secteur. Les réalisations accomplies ont contribué à la protection des droits de l'homme, des droits civils et des intérêts légitimes des organisations et des individus. Les acquis obtenus ont également contribué à garantir la sécurité politique, l'ordre social et la sécurité, et à créer une prémisse importante pour le développement socio-économique et l'intégration internationale.

L'AN a demandé au Gouvernement, à la Cour suprême populaire et au Parquet suprême populaire de continuer à promouvoir les résultats obtenus, tout en comblant les lacunes pour atteindre avec succès les objectifs et les tâches fixés.

L'AN a exhorté le Gouvernement à accélérer la mise en œuvre de mécanismes et de politiques spécifiques pour le développement de Hô Chi Minh-Ville, afin de promouvoir son potentiel et de créer un moteur pour l'économie de la mégapole du Sud dans les temps à venir. Elle a plaidé pour une solution définitive, basée sur les lois, dans la gestion foncière, la délocalisation des logements et la gestion de l'immobilier de l'Etat dans cette ville.

L'AN a approuvé la conversion des forêts pour la construction de deux barrages. Ainsi, plus de 1 131 hectares de forêt dans la province de Nghê An ont été alloués au projet de réservoir de Ban Mông et plus de 431 hectares dans la province de Ninh Thuân au projet de réservoir de la rivière Than. L’organe législatif a confié au Gouvernement la tâche de diriger la mise en œuvre de ces projets et de stabiliser la vie des familles concernées par les projets.

L'AN a souscrit à la proposition du Gouvernement de résoudre les difficultés de la Compagnie générale de l’aviation civile du Vietnam, touchée par la pandémie de COVID-19, ce qui permettra à cette entreprise de demander davantage de prêts et de vendre des actions.

NDEL