Construire un État de droit, par le peuple et pour le peuple

Lundi, 02 septembre 2019 à 21:13:56
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Chaque année, lors de la Fête nationale, le 2 septembre, chaque Vietnamien vivant à l'intérieur ou à l'extérieur du pays est rempli de sentiments et d'une profonde fierté nationale.

Au cours des 74 dernières années, le 2 septembre a toujours été l'occasion pour les Vietnamiens de se tourner vers le pays, de commémorer les héros nationaux et les martyrs qui ont courageusement sacrifié leur vie pour l'indépendance et la liberté de la nation tout en exprimant leur amour, leur respect et leur gratitude infinie au grand Président Hô Chi Minh.

Le 74e anniversaire de la Fête nationale du 2 septembre de cette année revêt d'autant plus de sens que le pays mène diverses activités concrètes pour célébrer le 50e anniversaire de la mise en œuvre du Testament du Président Hô Chi Minh.

Après la grande victoire de la Révolution d'août, le Président Hô Chi Minh a solennellement lu la Déclaration d'indépendance sur la place historique de Ba Dinh, le 2 septembre 1945, donnant naissance à la République démocratique du Vietnam, le premier État démocratique d'Asie du Sud-Est, dirigeant le pays dans une ère d'indépendance et de liberté.

Dans le processus de direction de la Révolution, le Parti communiste vietnamien et le Président Hô Chi Minh ont toujours veillé à la mise en place d'un État de droit. En conséquence, la Constitution de 1946, puis les Constitutions de 1959, 1980, 1992 et 2013, ont affirmé la politique visant à instaurer un État de droit, par le peuple et pour le peuple.

L’État du peuple, par le peuple et pour le peuple, a toujours été au sommet des préoccupations et de l’orientation du Président Hô Chi Minh. Même dans son Testament il y a 50 ans, il déclara: « Le Parti doit avoir un bon plan de développement économique et culturel, afin d'améliorer constamment la vie du peuple ». Le peuple est toujours dans son cœur. Il a également écrit: « En fin de compte, je laisse un amour sans fin pour tout le peuple, pour le Parti entier, pour l'ensemble de l'armée, pour les jeunes et pour les enfants. »

Imprégné de la pensée de Hô Chi Minh sur la construction d'un État du peuple, par le peuple et pour le peuple, le Parti a récemment montré une attention particulière pour diriger la mise en œuvre de multiples directives et résolutions sur la consolidation et le renforcement de la construction de l'appareil d'État. Le 25 octobre 2017, le Comité central du Parti communiste du Vietnam (XIIe mandat) a publié la Résolution n ° 18-NQ / TW sur « Un certain nombre de points concernant la poursuite de la rénovation et de l'organisation de l'appareil pour un système politique rationalisé, efficace et efficient ». Avec des tâches et des solutions spécifiques, la Résolution affirme le renforcement constant de la direction du Parti, ainsi que l'efficacité et l'efficience de la gestion et de l'administration des agences de l'État et des autorités locales, tout en améliorant la qualité des activités du Front de la Patrie et des organisations socio-politiques et en promouvant l'appropriation par le peuple.

La réalisation de plus de 30 ans de conduite du processus de Dôi Moi (Renouveau) a prouvé que la construction et le perfectionnement de l’État de droit socialiste avaient permis d’importantes réalisations, marquant une nouvelle étape de développement dans la construction de l’État du peuple, par le peuple et pour le peuple. L'Assemblée nationale (AN) s'est efforcée de rénover et d'améliorer la qualité et l'efficacité de ses opérations. Le système juridique a continué à être amélioré. Les activités de supervision de l’AN se sont concentrées sur la résolution des problèmes urgents et importants du pays, qui préoccupaient grandement la population et l'opinion publique. Les discussions et les décisions concernant les principaux problèmes au sein de l'AN ont été améliorées et approfondies.

Le Gouvernement et les ministères et organismes concernés se sont concentrés sur la gestion et le fonctionnement de la macro-économie et ont abordé de manière dynamique les problèmes importants. En outre, le gouvernement a accordé de plus en plus d'attention aux problèmes et aux difficultés des populations dans leur vie quotidienne et leur travail. Un éventail de directives et de politiques du Parti sur la réforme judiciaire a été institutionnalisé dans la Constitution et les lois connexes, sérieusement mis en œuvre dans la pratique et a généré des résultats importants, contribuant à la protection des droits et intérêts juridiques des organisations et des individus et assurant une meilleure protection des intérêts de l'État.

Par conséquent, la socio-économie du pays continue d'évoluer de manière positive, en particulier dans le contexte de situations internationales et régionales confrontées à de multiples difficultés et défis. Actuellement, la macroéconomie est stable, l’inflation est sous contrôle, les recettes budgétaires ont considérablement augmenté et les principaux secteurs connaissent un développement stable. Le niveau de vie des habitants s'est amélioré. Les domaines de la culture, de la société, de l’environnement, de la réforme administrative, de la lutte contre le gaspillage, de la défense et de la sécurité nationales et des affaires étrangères ont produit des résultats positifs, créant un climat passionnant dans la société tout en renforçant la confiance des citoyens, du monde des affaires et des investisseurs nationaux et étrangers.

Cependant, dans le processus de mise en place de l'État de droit socialiste, par le peuple et pour le peuple, il reste encore des limitations et des faiblesses qui doivent encore être abordées.

Pour continuer à édifier et à perfectionner l’État de droit et l’appareil d’État, il faut placer la population au centre de toutes les activités, et l’esprit de servir la population doit en être la base. Il est important de continuer à rénover le modèle organisationnel ainsi que la forme et le mode de fonctionnement des agences de l’État aux niveaux central et local afin de mettre en place un appareil d’État rationalisé et efficace qui répondra mieux aux exigences en matière de développement socioéconomique, de défense nationale et de développement du pays, de sécurité et de protection des droits de l'Homme et des droits des citoyens.

La prochaine exigence clé est de consolider l'organisation et le fonctionnement du gouvernement dans le sens de la rationalisation, de la rationalité, de l'efficacité et de l'efficience, et de répondre au mieux aux exigences de la mise en place d'une administration démocratique et moderne, tout en élargissant le dialogue entre l'État et les citoyens et les entreprises sous diverses formes, ainsi qu’au renforcement de la responsabilité et de l’écoute de la population. En tant que tels, l’État et les fonctionnaires seront plus proches des citoyens, ce qui aidera les directives, les politiques et les lois à s’adapter à la réalité. Une autre tâche importante consiste également à constituer un contingent de cadres et de fonctionnaires de haut niveau, compétents et professionnels.

La Fête nationale de cette année a lieu dans un contexte régionale et mondiale complexe qui affecte directement le pays, créant à la fois des opportunités et des défis. Afin de tirer le meilleur parti des opportunités et des avantages et de surmonter les difficultés et les défis, le pays tout entier doit s’unir avec détermination pour promouvoir la force du grand bloc d’unité nationale, accélérer la rénovation de manière globale et synchrone, et améliorer la vie de la population. Il est également nécessaire de lutter résolument et constamment pour protéger fermement l'indépendance, la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale de la République socialiste du Vietnam.

Avec l'esprit joyeux de la Fête nationale, le peuple vietnamien va certainement atteindre tous les objectifs fixés et construire avec succès un Vietnam riche, fort, démocratique, juste et civilisé, comme l'aimé Oncle Hô l'a toujours souhaité.

NHÂN DÂN