Renforcer la coopération entre le Vietnam et l’UNHCR

Mercredi, 15 janvier 2020 à 16:12:16
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Tô Anh Dung (à droite), et Giuseppe de Vincentiis, représentant de l’UNHCR en Thaïlande chargé du Vietnam, du Laos et du Cambodge. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam continuera de coopérer étroitement avec le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies (UNHCR) sur les questions d’intérêt commun, pour la paix, la stabilité et la prospérité de la région et du monde, notamment en 2020 où le Vietnam assume la présidence de l’ASEAN et le poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

C’est ce qu’a affirmé le vice-ministre des Affaires étrangères, Tô Anh Dung, lors de sa rencontre le 14 janvier à Hanoi avec Giuseppe de Vincentiis, représentant de l’UNHCR en Thaïlande chargé du Vietnam, du Laos et du Cambodge.

Tô Anh Dung a félicité Giuseppe de Vincentiis pour sa nouvelle mission, espérant que le représentant de l’UNHCR, fort de ses expériences acquises, contribuerait à promouvoir davantage la coopération entre le Vietnam et l’UNHCR .

Le vice-ministre vietnamien a salué le soutien actif de l’UNHCR en faveur du Vietnam ces dernières années, tout en faisant grand cas des efforts et du rôle moteur de l’UNHCR sur les questions liées à l'apatridie et aux réfugiés. Certaines des activités que l’UNHCR a menées efficacement sont la campagne #IBELONG (J’appartiens) pour mettre fin à l’apatridie (2014-2024), l’élaboration et la mise en œuvre d’un accord mondial sur les réfugiés et l’organisation réussie du premier Forum mondial sur les réfugiés (17-18 décembre 2019, à Genève, en Suisse).

Giuseppe de Vincentiis a apprécié les efforts du Vietnam pour éliminer l’apatridie, la participation active du pays à la campagne #IBELONG et ses engagements pris en la matière lors de la réunion de l’UNHCR tenue le 7 octobre, à Genève.

Le représentant de l’UNHCR a exprimé le souhait que le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN et membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations, jouerait un rôle de premier plan dans la promotion du règlement de plusieurs questions régionales et mondiales actuelles.

* Le même jour, le représentant de l’UNHCR en Thaïlande chargé du Vietnam, du Laos et du Cambodge, Giuseppe de Vincentiis, a été reçu par le vice-ministre vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Lê Quân.

Le vice-ministre vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales (à droite) et Giuseppe de Vincentiis, représentant de l’UNHCR en Thaïlande chargé du Vietnam, du Laos et du Cambodge. Photo : BDS.

Ces derniers temps, l’UNHCR a efficacement soutenu le Vietnam dans ses efforts pour promouvoir les droits des femmes et des enfants de l’ASEAN.

L’UNHCR a mis en place plusieurs programmes en appui au Vietnam dans les domaines de la protection sociale, de la réduction de la pauvreté et de la promotion de l’égalité des sexes et a organisé des cours de formation pour renforcer la capacité des fonctionnaires du secteur du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, a noté le vice-ministre Lê Quân.

Le responsable vietnamien a dit espérer que l’UNHCR continuerait de soutenir le Vietnam en ce qui concerne l’élaboration des politiques sur l’égalité des sexes et la réduction de la pauvreté dans les zones en difficulté.

Giuseppe de Vincentis a souligné que le Vietnam était un partenaire important de l’UNHCR qui s’engage à continuer de coopérer étroitement avec le Vietnam sur les questions d’intérêt commun.

NDEL