La Présidente de l’AN préside la première réunion du Conseil électoral national

Mercredi, 05 août 2020 à 14:47:23
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, cheffe dudit Conseil, prend la parole. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Afin de poursuivre les préparatifs pour les élections de la 15e législature et des conseils populaires de tous niveaux en 2021-2026, le Conseil électoral national a organisé le 3 août à Hanoi sa première réunion, sous les auspices de la Présidente de l’Assemblée nationale (AN), Nguyên Thi Kim Ngân, cheffe dudit Conseil.

L’évènement a aussi vu la participation de la vice-présidente de l’AN Tong Thi Phong, du vice-Premier ministre Truong Hoa Binh, du président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam Trân Thanh Mân, de la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh et des membres du Conseil électoral national.

Lors de son discours, la Présidente de l’AN a indiqué qu’en se basant sur les règlementations de la Constitution du Vietnam, de la Loi sur l’organisation de l’AN, de la Loi sur l’élection des députés à l’AN et aux conseils populaires, l’AN avait élu lors de sa 9e session le chef du Conseil électoral national et avait approuvé la liste de chefs adjoints et membres du Conseil. L’AN a aussi publié la Résolution No 118/2020/QH14 sur la création du Conseil électoral national, a-t-elle ajouté.

Selon elle, le Conseil national électoral a été créé une session plus tôt que dans le mandat précédent, pour qu’il puisse avoir davantage de temps afin de guider la mise en œuvre des nouvelles règlementations concernant la Loi sur l’élection des députés à l’AN et aux conseils populaires, la Loi sur l’organisation de l’AN, la Loi sur l’organisation du gouvernement et la Loi sur l’organisation des administrations locales, qui ont été récemment amendées lors de la 14e législature.

Lors la première réunion du Conseil électoral national, ses membres ont discuté et donné leurs avis sur les projets de résolution concernant la mise en œuvre des tâches du Conseil, le règlement concernant ses tâches, son personnel d’assistance et son bureau ainsi que son directeur.

Les participants ont aussi exprimé leur opinion sur un projet de résolution concernant la création de sous-comités du Conseil national électoral chargé du personnel, du règlement des plaintes et des dénonciations, des documents juridiques et de la communication, de la sécurité, de l’ordre social et de la mise en place du bureau du Conseil national électoral.

Ils ont également discuté du projet d’ordre du jour des réunions du Conseil national électoral et de la répartition des tâches de rédaction et de publication des textes.

NDEL