Volonté du Vietnam de contribuer aux activités de l’ONU

Dimanche, 08 octobre 2017 à 22:44:55
 Font Size:     |        Print
 

Le candidat du Vietnam au poste de directeur général de l'UNESCO, Pham Sanh Châu. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - C’est lors de la session du Conseil exécutif de l’Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO), du 4 au 18 octobre prochain 2017, que les élections pour le poste de directeur général de cette prestigieuse institution se dérouleront, le premier tour étant prévu le 9 du même mois.

Le candidat choisi succédera à la Bulgare Irina Bokova qui quittera ses fonctions à la fin de cette année, après deux mandats consécutifs.

Le Directeur général est proposé par le Conseil exécutif et nommé lors de la Conférence générale pour une période de quatre ans. La personne sera désignée par le Conseil exécutif par un vote à bulletin secret. Le Président du Conseil transmettra le nom du candidat proposé à la Conférence générale lors de sa 39e session en novembre 2017. La Conférence générale examinera cette proposition et élira, au scrutin secret, la personne proposée par le Conseil exécutif.

Parmi les candidats à ce poste, figure Pham Sanh Châu, envoyé spéciale du Président et du Premier ministre vietnamiens chargé des affaires de l’UNESCO et représentant du Vietnam au sein du Conseil exécutif de l’UNESCO.

La décision du Gouvernement vietnamien de choisir Pham Sanh Châu comme candidat à la direction générale de cette organisation se base sur ses bonnes compétences, sa carrière liée aux activités de l’UNESCO, ainsi que la volonté du Vietnam de contribuer au développement de la structure qui défend et incarne la sagesse de l’humanité et les valeurs humaines communes.

Pham Sanh Châu, né en 1961, est issu d’une famille de diplomates. Il a été élevé dans un milieu international et a grandi au Moyen-Orient. Il parle couramment l’anglais et le français.

Diplomate depuis 1983, il connaît bien les règlements et les pratiques de l’Organisation des Nations Unies.

Il a représenté le Vietnam au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie de 2000 - 2003. Il a occupé le poste d’ambassadeur du Vietnam auprès du Royaume de Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg et de la Commission européenne, fonction qui lui a donné l’occasion de jouer un rôle décisif dans les négociations menées entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam en vue d’élaborer l’Accord de libre-échange UE-Vietnam.

Durant les périodes 2007 - 2011 et 2014 - 2017, Pham Sanh Châu a assumé simultanément le poste de secrétaire général du Comité national de l’UNESCO et directeur du Département de la culture extérieure et de l’UNESCO (relevant du ministère des Affaires étrangères). Il a joué un rôle de premier plan dans la conservation et la promotion du patrimoine, en soumettant la candidature de huit sites au patrimoine naturel et culturel et en faisant campagne afin qu’ils soient reconnus par l’UNESCO. Il a contribué pour une large part à la concrétisation des initiatives de l’UNESCO au Vietnam.

Plus de 16 ans de carrière qui lui ont permis d’acquérir une bonne connaissance de l’organisation, des objectifs, des priorités, des opportunités et des défis à faire face de l’UNESCO. Il place au centre de son programme les domaines prioritaires de cette organisation que sont l’Afrique, l’égalité des genres, le renforcement du Secrétariat, la transparence de la gouvernance, les financements, et l’harmonisation des intérêts des nations et des organisations.

Le Gouvernement vietnamien est convaincu que Pham Sanh Châu, diplomate expérimenté, une fois élu, réussira à bénéficier d’un large soutien des pays membres de l’UNESCO, ainsi que des organisations internationales et non gouvernementales pour relever les défis auxquels fait face l’UNESCO, contribuant ainsi à valoriser les réalisations de cette institution et rehausser sa position internationale.

NDEL