APEC 2017 :

Des dirigeants vietnamiens reçoivent des hôtes étrangers

Samedi, 11 novembre 2017 à 19:42:32
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le 11 novembre à Dà Nang. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, a rencontré ce samedi son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen, lors de sa visite à Dà Nang pour participer au Dialogue informel entre les dirigeants de l'APEC et de l'ASEAN, dans le cadre de la Semaine des dirigeants économiques de l'APEC 2017.

Lors de cette rencontre, le PM Hun Sen a remercié le gouvernement vietnamien pour son invitation au Dialogue informel entre les dirigeants de l'APEC et de l'ASEAN. Il l'a considéré comme une initiative importante du Vietnam, permettant au Cambodge, au Laos et au Myanmar de participer à certaines activités de la Semaine de l'APEC 2017.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a salué les réalisations enregistrées par le Cambodge en matière socioéconomi​que et ​de défense, et souhaité que le le pays organise avec succès ses élections sénatoriales et ses élections de l'Assemblée nationale en 2018.

La politique constante du Vietnam est de prendre en haute considération et de consolider ses relations d'amitié et de coopération avec le Cambodge, a affirmé Nguyên Xuân Phuc.

Les deux PMs ont convenu de diriger les ministères, branches et localités des deux pays ​dans l'organis​ation des activités de l'Année d'amitié Vietnam - Cambodge 2017, afin d'améliorer la conscience de la population sur les relations bilatérales et de renforcer la coopération dans le commerce, l'investissement, la défense, la sécurité, la culture, l'éducation.

Ils ont ​exprimé le souhait de maintenir les échanges de délégations de haut rang, d'accélérer la réhabilitation des bornes de la frontière terrestre,​ de porter le commerce bilatéral à cinq milliards de dollars en 2020, et de résoudre des problèmes concernant le statut juridique des Cambodgiens d'origine vietnamienne selon le droit cambodgien et l'esprit d'amitié et de coopération entre les deux pays.

Le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (gauche), et le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson. Photo : VNA.

* Le même jour, le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a rencontré le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, dans le cadre de la Semaine des dirigeants économique de l’APEC 2017.

Lors de la rencontre, les deux chefs de la diplomatie des deux pays ont évalué le développement positif des relations bilatérales, affirmant que les relations de partenariat intégral Vietnam - États-Unis ont une signification importante pour les intérêts des peuples des deux pays, ainsi que contribu​ent activement au maintien de la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région et dans le monde.

Le Vietnam salue la participation du Président américain Donald Trump à la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 et sa visite d’État au Vietnam, a affirmé Pham Binh Minh. Il a convenu de continuer de se coordonner étroitement avec la partie américaine pour assurer le succès de cette visite​, un jalon important qui contribuera à promouvoir les relations bilatérales dans l’avenir.

Le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, a félicité le Vietnam pour le succ​ès de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC. Il a aussi remercié le Vietnam pour l​es préparatifs de la visite d’État du Président américain Donald Trump au Vietnam.

Il a affirmé que les États-Unis prenaient en haute considération les relations d’amitié et de coopération avec le Vietnam.

Le Vietnam est la première destination du Président Donald Trump en Asie du Sud-Est, a-t-il déclaré, estimant que cette visite contribuerait à renforcer les relations de partenariat intégral Vietnam - État-Unis.

Les deux chefs de la diplomatie ont échangé des mesures ​pour promouvoir davantage la coopération dans l’économie, le commerce, la défense, la sécurité, le règlement des conséquences de la guerre …

Les deux parties ont convenu de renforcer la coordination dans des mécanismes pilotés par l’ASEAN, de valoriser davantage le rôle central de l’ASEAN, de soutenir le règlement pacifique des litiges en Mer Orientale sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unis sur le droit de​ la mer de 1982, contribuant activement au maintien de la paix, ​à la stabilité, ​à la coopération et au développement dans la région.

VNA/NDEL