Le PM vietnamien rencontre ses homologues japonais et thaïlandais

Samedi, 11 novembre 2017 à 20:36:47
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et son homologue japonais Shinzo Abe. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, s’est entretenu ce samedi, dans la ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, avec son homologue japonais Shinzo Abe, en visite au Vietnam à l’occasion de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017.

Lors de leur entretien, les deux PMs se sont déclarés réjouis du développement vigoureux des relations Vietnam - Japon dans tous les domaines ces derniers temps. Les deux pays ne cessent de consolider leur confiance politique et de maintenir régulièrement les visites et rencontres de haut rang. Il est à noter, entre autre, la visite officielle au Vietnam du PM Shinzo Abe en janvier dernier et une autre du PM Nguyên Xuân Phuc en juin dernier au Japon.

Les deux hommes se sont mis d’accord sur de nombreuses mesures concrètes visant à concrétiser la Déclaration commune sur le renforcement du partenariat stratégique approfondi Vietnam - Japon, ainsi qu’à rendre profonde et substantielle la coopération bilatérale sur tous les plans.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, a félicité Shinzo Abe pour son réélection au poste de PM japonais et la victoire du Parti libéral-démocrate du Japon lors des récentes élections législatives dans ce pays. Il a également remercié le gouvernement japonais pour ses aides précieuses accordées aux sinistrés vietnamiens de récentes crues et inondations.

Le Vietnam considère toujours le Japon comme un partenaire de premier rang et sur le long terme, a affirmé le PM Nguyên Xuân Phuc.

Pour sa part, le PM japonais, Shinzo Abe, a souligné la volonté de son pays d’accompagner le développement du Vietnam.

Les deux dirigeants ont jugé nécessaire de multiplier les échanges de délégations à tous les échelons, de dynamiser la coopération bilatérale dans le commerce, l’investissement, les aides publiques au développement (APD), l’industrie et l’énergie. Cela permettra de porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

La partie japonaise, quant à elle, a affirmé poursuivre ses APD au Vietnam dans le développement socio-économique et la formation des ressources humaines. Elle a exprimé son intention d’étudier le projet d’autoroute Hanoi - Vientiane.

Nguyên Xuân Phuc et Shinzo Abe ont aussi décidé de promouvoir la coopération bilatérale dans l’agriculture, la formation des ressources humaines, la culture, le tourisme et l’échange populaire à l’occasion de la célébration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Nguyên Xuân Phuc a confirmé la détermination du Gouvernement vietnamien à améliorer l’environnement d’investissement national au profit des entreprises étrangères, y compris celles du Japon. Il a appelé la partie japonaise à aider le Vietnam à développer son industrie automobile et son agriculture de hautes technologies.

Les deux chefs du gouvernement ont également échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, dont notamment le dossier de la Mer Orientale. Ils ont plaidé pour une collaboration plus étroite entre les deux pays au sein des forums multilatéraux tels que l’ASEAN, l’APEC, l’ASEM et l’ONU.

Un peu auparavant, les deux PMs ont fait une promenade autour de Hôi An et assisté à l’inauguration de l’espace culture Vietnam - Japon dans cette ancienne cité.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à gauche), et son homologue thaïlandais, Prayut Chan-ocha. Photo: VGP.

* Le même jour, Le PM Nguyên Xuân Phuc a reçu, dans la ville de Dà Nang (au Centre), son homologue thaïlandais, Prayut Chan-ocha, dans le cadre de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a espéré que la Thaïlande organisera avec succès ses élections générales en 2018 pour continuer de stabiliser, de développer le pays et de contribuer activement à l’édification d’une communauté de l’ASEAN puissante.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures pour mettre en œuvre efficacement les résultats obtenus lors de la visite officielle en Thaïlande en août dernier du PM Nguyên Xuân Phuc afin d’approfondir le partenariat stratégique bilatéral. Ils ont décidé d’organiser bientôt la 3e réunion du Comité mixte sur la coopération bilatérale pour bien se préparer à la réunion entre les deux gouvernements l’année prochaine.

Ils ont convenu d’accélérer la coopération vietnamo-thaïlandaise dans la riziculture, la connexion de transport entre le Vietnam, la Thaïlande et les pays de la sous-région.

Le chef du gouvernement vietnamien a demandé à la partie thaïlandaise de favoriser davantage l’accès des produits vietnamiens dans ce pays, d’encourager les entreprises thaïlandaises à venir investir nombreuses au Vietnam, d’achever bientôt les formalités d’accueil des travailleurs vietnamiens, conformément à un protocole d’accord sur la coopération dans l’emploi et à une convention sur le recrutement des travailleurs signés en 2015 entre les deux pays, et aussi d’assurer la sécurité et la sûreté des travailleurs vietnamiens en Thaïlande.

Nguyên Xuân Phuc a souhaité que les organes concernés thaïlandais traitent avec l’humanité la question de pêcheurs et de bateaux de pêche du Vietnam, avant de plaider pour une coopération efficace entre les forces chargées de l’application des lois en mer des deux pays.

Le PM Prayut Chan-ocha a, de son côté, félicité le Vietnam pour son organisation réussie de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Dà Nang.

Il a annoncé l’autorisation des activités de la société Thai Vietjet Air, tout en affirmant créer les conditions optimales à l’ouverture de certaines lignes aériennes reliant de beaux sites entre les deux pays.

Le PM thaïlandais a promis de presser les organes concernés thaïlandais de signer l’Accord de l’extradition des criminels avec le Vietnam. Partageant des expériences thaïlandaises sur la gestion des pêcheurs et des bateaux de pêche, le PM Prayut Chan-ocha a noté que son pays souhaitait impulser la coopération entre les Garde-côtes du Vietnam et la Marine de Thaïlande dans le règlement des violations et des affaires survenues en mer.

Nguyên Xuân Phuc et Prayut Chan-ocha ont également discuté des questions régionales et internationales d’intérêt commun. En ce qui concerne la question de la Mer Orientale, les deux PMs ont partagé le même point de vue sur le maintien de la paix, de la stabilité, de la liberté de la navigation maritime dans cette zone maritime.

NDEL