Vietnam - États-Unis : De grandes opportunités pour promouvoir la coopération défensive

Mardi, 30 janvier 2018 à 11:26:33
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh (à droite), et la première assistante adjointe du secrétaire d’État américain chargée des affaires politiques et militaires, Tina S. Kaidanow. Photo: QDND.

Nhân Dân en ligne - L’entretien entre le général Ngô Xuân Lich, ministre vietnamien de la Défense, et son homologue américain James Mattis, lors de la récente visite de ce dernier au Vietnam, a permis d’ouvrir de nouvelles opportunités pour la promotion de la coopération bilatérale dans la défense.

C’est ce qu’a déclaré le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, en recevant le 29 janvier, à Hanoi, la première assistante adjointe du secrétaire d’État américain chargée des affaires politiques et militaires, Tina S. Kaidanow, en visite de travail au Vietnam. La responsable américaine devrait participer au 9e Dialogue Vietnam - États-Unis en matière de politique, de sécurité et de défense à Hanoi.

Le vice-ministre vietnamien Nguyên Chi Vinh a hautement apprécié les bons résultats de la récente visite au Vietnam du secrétaire d'État américain à la Défense, James Mattis. Il a rappelé la détermination des dirigeants du Ministère vietnamien de la Défense et du Département américain à la Défense à dynamiser la coopération bilatérale dans la défense.

Nguyên Chi Vinh s’est aussi réjoui de la collaboration étroite entre les deux parties dans la mise en œuvre du projet de décontamination de la dioxine à l'aéroport international de Dà Nang (au Centre du Vietnam). Il a remercié la partie américaine pour son soutien efficace accordé au Vietnam dans la mise en service du premier hôpital militaire ambulant de niveau 2 et dans d’autres domaines de coopération bilatérale.

Toujours selon le vice-ministre vietnamien, les deux pays se sont coordonnés étroitement dans le règlement des conséquences de la guerre et la recherche des soldats américains portés disparus pendant la guerre.

S’agissant des orientations de coopération bilatérale dans la défense, le dirigeant vietnamien a appelé les deux organes concernés à poursuivre leur collaboration étroite dans le règlement des conséquences de la guerre, la sécurité maritime, les opérations de recherche et de secours et l’aide humanitaire. Il a aussi jugé nécessaire de multiplier les échanges de délégations militaires et les partages d’expériences entre les jeunes officiers, ainsi que de participer activement aux opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Nguyên Chi Vinh a enfin proposé aux États-Unis en tant qu’un pays puissant du monde de soutenir la promotion du rôle central, de la solidarité et de l’unité de l’ASEAN.

Pour sa part, l’assistante adjointe du secrétaire d’État américain, Tina S. Kaidanow, a réaffirmé la volonté de l’administration du Président Donald Trump de renforcer les relations entre les États-Unis et la région Asie-Pacifique, y compris le Vietnam.

Elle a indiqué que son pays était prêt à aider le Vietnam dans le règlement des conséquences de la guerre, la garantie de la sécurité maritime, la formation des officiers et les opérations de maintien de la paix de l’ONU.

La partie américaine s’engage à accélérer la mise en œuvre du projet d'assainissement de l'environnement contaminé par la dioxine à l'aéroport de Biên Hoa, dans la province de Dông Nai (au Sud), a fait savoir Tina S. Kaidanow.

Elle a aussi souligné le point de vue des États-Unis sur les questions en Mer Orientale. Selon elle, les États-Unis soutiennent la liberté de navigation dans cette zone maritime et appellent les parties concernées à respecter strictement le droit et les engagements internationaux.

NDEL