Le Vietnam et son rôle au Conseil de Sécurité

Mercredi, 12 juin 2019 à 16:41:41
 Font Size:     |        Print
 

La délégation vietnamienne s'est réjouie des résultats de l'élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021, à New York, le 7 juin. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L'élection du Vietnam au Conseil de Sécurité des Nations Unies avec un nombre record de 192/193 voix a montré que les pays estimaient le rôle, le statut et le prestige du Vietnam, notamment sa capacité de contribuer au travail commun du monde. Dans le même temps, assumant le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité, à partir de 2020, le Vietnam assumera également officiellement la présidence de l'ASEAN.

Une bonne opportunité d’améliorer la position nationale

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies est l'une des six principales agences des Nations Unies chargées du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Le Conseil de Sécurité est composé de 15 pays membres, dont 5 membres permanents, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine, ainsi que 10 membres non permanents élus par l'Assemblée générale des Nations Unies pour un mandat de 2 ans sur la base d'une division équitable de la géographie.

La participation au Conseil de Sécurité des Nations Unies est une occasion pour les pays de renforcer leur statut sur la scène internationale grâce à leur contribution et à leur participation décisives au règlement des problèmes liés à la paix et à la sécurité internationales. Être élu en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies est un grand honneur pour tout pays, notamment dans la prise de décisions concernant des problèmes importants du monde.

Par rapport aux dix premières années, le Vietnam a plus d’expériences. La position et le point de vue du Vietnam sur les principales questions, notamment les questions inscrites à l'ordre du jour du Conseil de sécurité, ont reçu un soutien important de la communauté internationale.

Le rôle et le statut du Vietnam sont hautement appréciés par les pays. Ces facteurs ont aidé le Vietnam à remporter une victoire presque absolue aux dernières élections.

Cependant, avec un taux de soutien élevé, les attentes des pays pour le Vietnam sont également grandes. Pendant ce temps, la situation dans le monde et la région a connu divers changements. Les développements complexes dans la région du Moyen-Orient, la situation du Venezuela, le problème nucléaire iranien et les divisions entre les pays puissants posent de nombreux défis au Conseil de sécurité. Le Vietnam devra préparer et définir ses positions et ses points de vue spécifiques sur chaque question, en veillant à l’harmonisation des intérêts des pays concernés.

Beaucoup de défis dans l’avenir

Exprimant son point de vue sur la position du Vietnam, la professeure Shankari Sundararaman, directrice du Centre pour l'Océan Indien et le Pacifique de l'École internationale de recherche, a souligné que l’élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies démontre la confiance des autres pays accordée au Vietnam. Notamment, le Vietnam est un pays important dans le contexte de la croissance économique mondiale se déplaçant vers l’Est.

Le Vietnam est aujourd’hui l’une des économies les plus remarquables de la région Asie-Pacifique avec un taux de croissance annuel de 6,8% et devrait continuer à augmenter rapidement d’ici 2030. En 2020, le Vietnam assumera le rôle de président de l’ASEAN.

D’après Shankari Sundararaman, en tant que membre du Conseil de Sécurité, le Vietnam jouera également un rôle important dans le maintien de la sécurité de la navigation maritime, ainsi que la promotion des principes du droit international, de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer et la protection de l’ordre fondé sur ces règles.

NDEL