Vietnam, membre actif et responsable de l’ASEAN

Mercredi, 28 août 2019 à 09:11:02
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le Secrétaire général de l'ASEAN Lim Jock Hoi, le 27 août à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam considère l’ASEAN comme une priorité de sa politique extérieur, a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 27 août à Hanoi le secrétaire général de l’ASEAN Lim Jock Hoi.

Comme l’ASEAN est actuellement à mi-chemin de la mise en œuvre de sa Vision pour 2025, le PM Nguyên Xuân Phuc a demandé à ce bloc de renforcer la solidarité en son sein pour faire face aux évolutions complexes de la situation régionale et internationale. Selon lui, l’ASEAN doit jouer un rôle de médiateur et aider les pays membres à harmoniser et à équilibrer leurs relations avec leurs partenaires et les grandes puissances.

Il a jugé nécessaire pour les pays aséaniens de stimuler les échanges intrarégionaux sur les plans du commerce et de l’investissement, de tirer le meilleur profit de la 4e Révolution industrielle et de veiller davantage à la protection de l’environnement et à la résilience aux changements climatiques.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné la détermination du Vietnam, en tant que président de l’ASEAN en 2020, à promouvoir la solidarité, l’unité et la connectivité au sein du bloc. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, attache de l’importance à l’amélioration de l’efficacité et de la résilience de l'ASEAN face aux défis actuels.

Le chef du gouvernement vietnamien a aussi appelé l’ASEAN à continuer à soutenir fermement le maintien de la paix, de la stabilité, de la prospérité et de la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale sur la base du respect du droit international.

Pour sa part, le secrétaire général de l’ASEAN Lim Jock Hoi s’est déclaré convaincu que le Vietnam remplirait avec succès sa présidence de l’ASEAN l’année prochaine.

Partageant le même point de vue que le PM vietnamien, le secrétaire général de l’ASEAN a souhaité que l'ASEAN s’efforce de finaliser les négociations de l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP) d'ici la fin de l'année en vue de sa signature officielle l'année prochaine.

Il a plaidé pour une collaboration plus étroite entre les pays membres de l’ASEAN dans l’adaptation aux changements climatiques et l’accélération de l’innovation et de la créativité.

Au nom du Secrétariat de l’ASEAN, le Secrétaire général de l’ASEAN a promis de faire de son mieux pour consolider la solidarité de l’ASEAN et promouvoir le règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982. Il a déclaré soutenir l’application pleine et entière de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et la signature rapide de la Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Lim Jock Hoi s’est enfin engagé à soutenir la présidence vietnamienne de l’ASEAN en 2020.

Le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite), et le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi. Photo : VGP.

* Le même jour à Hanoi, le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a reçu le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi.

Le Vice-PM Pham Binh Minh a demandé au Secrétariat de l’ASEAN de collaborer étroitement avec les services compétents vietnamiens durant la présidence vietnamienne de l’ASEAN en 2020.

Le Vice-PM vietnamien s’est réjoui du développement vigoureux de l’ASEAN ces derniers temps, notamment depuis 2010 où le Vietnam a assumé la présidence de l’ASEAN. Il a appelé l’ASEAN à consolider sa solidarité interne et à promouvoir son rôle central pour s’adapter aux évolutions rapides et complexes de la situation actuelle.

Le Vice-PM Pham Binh Minh a aussi insisté sur la nécessité de favoriser les échanges intrarégionaux en matière de commerce et d’investissement, de signer rapidement le RCEP et de renforcer la sensibilisation de la population sur le développement de la Communauté de l’ASEAN.

En qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021, le Vietnam s’engage à servir de passerelle entre l’ONU et l’ASEAN.

Le Secrétaire général de l’ASEAN Lim Jock Hoi, de son côté, a hautement apprécié les préparatifs minutieux du Vietnam pour sa présidence de l’ASEAN en 2020. Il a promis de se tenir aux côtés du Vietnam durant son mandat de président de l’ASEAN.

Le Secrétaire général de l’ASEAN a exhorté le Vietnam à valoriser son rôle de président de l’ASEAN dans la matérialisation de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025, dont l’accent est mis sur le développement de ressources humaines hautement qualifiées et l’amélioration de l’efficacité des mécanismes de coopération.

NDEL