Singapour souhaite renforcer ses relations avec Hô Chi Minh-Ville

Mercredi, 28 août 2019 à 15:31:29
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong (à droite) et le secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a reçu, le 26 août, le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, en visite de travail à Singapour.

Nguyên Thiên Nhân a adressé ses félicitations au peuple singapourien à l’occasion du 54e anniversaire de sa fête nationale (9 août 1965 – 9 août 2019) et a pris en haute estime le rôle du pays dans le développement de l’économie et de la sécurité de la région.

Il s’est déclaré réjoui que le partenariat stratégique entre le Vietnam et Singapour ait enregistré une forte croissance dans tous les secteurs, notamment la politique, la diplomatie, la défense nationale, la sécurité, la culture, l’éducation et les technologies. Les relations entre Hô Chi Minh-Ville et Singapour ne cessent de se développer dans de nombreux domaines, a-t-il souligné.

Le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hô Chi Minh-Ville a aussi indiqué que sa ville était devenue un centre économique de premier rang du Vietnam. Pourtant, elle doit faire face à de nombreux défis, notamment le développement des infrastructures urbaines qui ne répondent pas au rythme d’urbanisation et de croissance démographique, et aux changements climatiques, a-t-il déclaré.

La mégapole du Sud compte actuellement plus de 10 millions d’habitants et cela augmente d’un million tous les cinq ans, ce qui fait peser des menaces sur le système d’infrastructures, les habitations, les écoles, l’eau potable, l’environnement et les emplois. De même, les changements climatiques ont aussi provoqué des inondations et des affaissements de terrain à Hô Chi Minh-Ville.

Nguyên Thiên Nhân a dit souhaiter que sa visite de travail à Singapour favorise les possibilités de coopération et aide sa ville à bien préparer son plan de développement pour les 5 à 10 prochaines années, ce qui permettrait d’approfondir davantage les relations entre le Vietnam et Singapour, et surtout entre Hô Chi Minh-Ville et Singapour.

Il a recommandé à Hô Chi Minh-Ville et à Singapour d’organiser des conférences au sein du bloc de l’ASEAN sur le développement durable des zones urbaines axées sur les problèmes de changements climatiques et de partager leurs expériences en matière de start-up et d'innovation.

De son côté, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a hautement apprécié les relations entre les deux pays, notamment entre Hô Chi Minh-Ville et Singapour qui font partie tous les deux du réseau de villes intelligentes de l’ASEAN.

Il a déclaré qu'il soutenait une collaboration bilatérale dans les domaines du développement urbain, de l'éducation et de la formation, et a demandé à Ho Chi Minh-Ville et aux autorités compétentes de Singapour de travailler ensemble afin de signer plusieurs mémorandums d'accord.

En ce qui concerne la formation de haute qualité, Lee Hsien Loong a suggéré que HôChi Minh-Ville propose un programme d’enseignement précoce de l’anglais aux enfants d’âge préscolaire.

* Le même jour, Nguyên Thiên Nhân a travaillé avec les responsables du Ministère singapourien de l’Éducation.

Lors de la séance de travail, il a dit souhaiter que les deux pays renforcent leur collaboration en matière d’éducation afin d’améliorer les capacités des responsables de l’éducation, de mettre en place un programme d'enseignement supérieur de niveau international et de créer des laboratoires en intelligence artificielle.

Lors de la rencontre avec Peter Ho, conseiller de haut rang au Centre pour la stratégie future (CSF), Nguyên Thiên Nhân a déclaré que sa ville s’intéressait à l’étude du CSF sur les risques économiques, la géopolitique, les changements climatiques, la sécurité alimentaire, les maladies et le développement démographique. Il a espéré que le CSF partagerait ses expériences avec sa ville dans ces domaines.

Lors d'une séance de travail avec l’autorité singapourienne chargée des transports routiers, Nguyên Thiên Nhân a dit souhaiter que ce secteur échange ses expériences en matière de planification, de construction, d’exploitation et de gestion de systèmes de transport intelligents avec la partie vietnamienne.

NDEL