Le Vietnam participe à une conférence sur l’Afrique au Japon

Mercredi, 28 août 2019 à 16:17:47
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - La 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD) s’est ouverte le 28 août dans la ville japonaise de Yokohama.

L’événement voit la participation des chefs d’État et de Gouvernement de plusieurs pays africains, du Japon, des pays partenaires et invités, ainsi que des représentants d’organisations régionales et internationales, du secteur privé et de la société civile. La délégation vietnamienne est conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong.

Ayant pour thème "Faire progresser le développement de l'Afrique à travers les hommes, la technologie et l'innovation", la conférence de trois jours se focalise sur les mesures à prendre pour accélérer la transition économique et améliorer le climat des affaires en Afrique grâce à l'innovation et à la participation du secteur privé.

En outre, les participants discutent de solutions visant à renforcer la paix et la stabilité sur ce continent à travers la promotion d'initiatives développées par les pays africains eux-mêmes.

Par rapport aux conférences précédentes, la TICAD 7 se concentre davantage sur les questions d’affaires, car du point de vue du Japon, les investissements du secteur privé jouent un rôle extrêmement important dans la mise en œuvre des objectifs de croissance économique durable en Afrique.

Lors de cet événement, le Premier ministre japonais Shinzo Abe devra annoncer un ensemble de programmes destinés à soutenir le développement de l’Afrique et à accroître les investissements japonais sur ce continent.

Les participants de la TICAD 7 adopteront une déclaration commune qui pourrait appeler à une augmentation des investissements du secteur privé pour promouvoir la croissance de l’Afrique.

La TICAD est une conférence internationale initiée par le gouvernement du Japon depuis 1993, dont le but est d’accélérer les dialogues politiques entre les dirigeants africains et les partenaires de développement sur les questions d’urgence auxquelles ce continent fait face, telles que le développement économique et la réduction de la pauvreté.

La TICAD est organisée sous la houlette du Japon et des Nations Unies, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), de la Banque mondiale et de la Commission de l’Union africaine. Avant 2013, cette conférence était organisée tous les cinq ans, mais depuis 2016 l’événement se tient tous les trois ans.

VNA/NDEL