Vers une coopération accrue entre le Vietnam et l'Inde

Mardi, 03 septembre 2019 à 16:59:14
 Font Size:     |        Print
 

Le président de la Commission des Relations extérieures de l'AN vietnamienne, Nguyên Van Giàu (à droite), et l’ambassadeur indien au Vietnam, Pranay Verma, le 3 septembre à Hanoi. Photo: quochoi.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend en haute estime ses relations d’amitié et de coopération avec l’Inde.

C’est ce qu’a déclaré ce lundi matin à Hanoi le président de la Commission des Relations extérieures de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Nguyên Van Giàu, en recevant l’ambassadeur indien Pranay Verma à l’occasion de sa prise de fonction au Vietnam.

Nguyên Van Giàu s’est réjoui du développement vigoureux des relations Vietnam-Inde ces derniers temps dans tous les domaines, notamment depuis l’établissement du partenariat stratégique intégral en septembre 2016.

Il a félicité l’Inde pour ses réalisations socio-économiques remarquables et sa position de plus en plus élevée sur la scène régionale et internationale. En 2018, l’Inde est devenue la sixième puissance économique mondiale.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l’AN vietnamienne a proposé à l’Inde de soutenir le Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020 - 2021 et président de l’ASEAN et de l’AIPA en 2020.

Il a aussi salué l’efficacité de la coopération vietnamo-indienne en matière parlementaire, comme en témoigne la signature de l’accord de coopération entre l’AN vietnamienne et la Lok Sabha (chambre basse du Parlement indien) en 2016, à l’occasion de la visite officielle en Inde de la Présidente de l’AN vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân.

Les deux parties ont maintenu régulièrement les échanges de délégations parlementaires de haut rang et les partages d’expériences entre les commissions parlementaires. Les Groupes parlementaires d’amitié entre les deux pays ont été également créés, a indiqué Nguyên Van Giàu.

Le dirigeant vietnamien a demandé aux deux pays de multiplier les visites et rencontres de haut rang, les échanges de délégations à tous les échelons et les échanges culturels et populaires afin de consolider la confiance politique et la compréhension mutuelle. Il a aussi jugé nécessaire d’encourager les entreprises des deux pays à stimuler leur coopération sur les plans du commerce et de l’investissement.

Nguyên Van Giàu a souligné l’importance de promouvoir le rôle des associations d’amitié et des groupes parlementaires d’amitié entre les deux pays.

Il a enfin appelé le nouvel ambassadeur indien au Vietnam Pranay Verma à contribuer activement à l’approfondissement des relations étroites entre les deux pays et les deux organes législatifs en particulier, au service des intérêts des deux peuples, de la paix et de la stabilité dans la région et dans le monde.

Pour sa part, l’ambassadeur indien Pranay Verma a affirmé que l’Inde attachait toujours de l’importance au renforcement de ses relations d’amitié traditionnelle et de coopération avec le Vietnam.

Il a plaidé pour une coopération accrue et fructueuse entre les deux pays dans des domaines aussi divers que les sciences, les technologies, la finance, les technologies de l’information, les télécommunications et la défense.

L’ambassadeur indien a aussi promis de faire de son mieux pour servir de passerelle entre les deux pays et porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

Le président du Comité populaire de la ville de Hanoi Nguyên Duc Chung (à droite) et l'ambassadeur indien au Vietnam Pranay Verma. Photo: KTDT.

Hanoi - New Delhi : une coopération prometteuse

* Le même jour, l’ambassadeur indien Pranay Verma est allé saluer le président du Comité populaire de la ville de Hanoi Nguyên Duc Chung. Ce dernier a remercié le peuple indien pour son soutien actif accordé au peuple vietnamien dans le passé comme à l’heure actuelle.

Le président du Comité populaire de Hanoi a demandé au nouvel ambassadeur indien de jouer le rôle de passerelle entre le Vietnam et l’Inde, et plus particulièrement, entre les capitales Hanoi et New Delhi.

Comme le Vietnam et l’Inde disposent de nombreuses similitudes et d'intérêts stratégiques communs, Nguyên Duc Chung a jugé nécessaire de créer un nouvel élan à la coopération bilatérale, et notamment à la coopération décentralisée.

Il a souhaité voir ouvrir bientôt un vol direct entre Hanoi et New Delhi afin de favoriser les échanges commerciaux et touristiques entre les deux pays.

Le président du Comité populaire de Hanoi a aussi souligné la volonté de sa ville de promouvoir une coopération étroite avec la partie indienne dans l’édification d’une ville intelligente, la formation de ressources humaines hautement qualifiées et le règlement des défis urbains comme les embouteillages ou la pollution de l’environnement.

Hanoi, a-t-il poursuivi, s’engage à créer les meilleures conditions aux entreprises étrangères, y compris indiennes, qui veulent sonder les opportunités d’investissement sur son sol dans la construction d’une ville intelligente, les technologies de l’information, l’éducation, la formation, le commerce et le tourisme. La capitale vietnamienne est aussi prête à se coordonner étroitement avec l’Ambassade d’Inde au Vietnam pour intensifier les échanges culturels et populaires entre les deux pays.

Nguyên Duc Chung a enfin proposé à l’ambassadeur indien Pranay Verma d’accompagner Hanoi dans son processus de développement.

L’ambassadeur indien Pranay Verma, de son côté, a indiqué que son pays accordait une grande priorité à la promotion de son partenariat stratégique intégral avec le Vietnam.

L’Inde considère la coopération décentralisée comme un domaine clé de la coopération vietnamo-indienne. Le pays est prêt à renforcer les partages d’expériences avec le Vietnam dans les secteurs d’intérêt commun, a noté Pranay Verma. Selon lui, la prochaine ouverture d’une ligne aérienne directe entre Hanoi et New Delhi permettra de stimuler la coopération décentralisée entre les deux pays.

L’ambassadeur indien a profité de cette occasion pour inviter les autorités de Hanoi à effectuer une visite en Inde et à New Delhi en particulier en temps opportun afin de discuter des orientations de coopération bilatérale.

NDEL