Le PM vietnamien reçoit des responsables étrangers

Mercredi, 11 septembre 2019 à 11:25:23
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’investissement étranger Rodrigo Malmierca Diaz, le 10 septembre à Hanoi. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam s’engage à continuer à garantir l’approvisionnement en riz de Cuba et à encourager ses entreprises à venir nombreuses investir dans le pays des Caraïbes.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 10 septembre le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’investissement étranger Rodrigo Malmierca Diaz, qui est présent à Hanoi pour coprésider la 37e session du Comité intergouvernemental Vietnam-Cuba.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a félicité Cuba pour ses réalisations socio-économiques remarquables ces derniers temps. Le Vietnam et Cuba ont entretenu depuis longtemps des relations spéciales et fidèles qui n’ont cessé d’être consolidée.

Le Vietnam soutient toujours la lutte pour la juste cause du peuple cubain et la position de Cuba au sein de l’ONU, a souligné le PM Nguyên Xuân Phuc, avant de remercier Cuba pour son soutien précieux accordé au peuple vietnamien dans le passé comme à l’heure actuelle.

Le Vietnam, a-t-il poursuivi, est prêt à partager avec Cuba ses expériences en matière de développement socio-économique, ainsi qu’à promouvoir une coopération étroite avec lui dans les télécommunications, la cybersécurité et l’agriculture.

Le chef du Gouvernement vietnamien a demandé aux organes compétents des deux pays de rechercher des solutions pour rendre profondes et substantielles les relations vietnamo-cubaines.

Pour sa part, le ministre cubain Rodrigo Malmierca Diaz a remercié le Vietnam d’avoir aidé son pays à assurer la stabilité de son approvisionnement en riz.

Comme les deux pays envisagent de porter le commerce bilatéral à 500 millions de dollars l’année prochaine, Cuba souhaite stimuler ses exportations vers le Vietnam, notamment en ce qui concerne les services de soins de santé, les produits biologiques et les médicaments, a affirmé le ministre Rodrigo Malmierca Diaz.

Il a aussi souligné la volonté de son pays d’attirer davantage d’investissements vietnamiens sur son sol, à fortiori dans les télécommunications et l’agriculture.

Le ministre cubain a plaidé pour une coordination plus étroite entre les deux pays afin d’assurer le succès des célébrations du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales.

Cuba prend en haute estime le rôle et la position de plus en plus importante du Vietnam sur la scène internationale, notamment dans le contexte où le Vietnam sera membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021 et président de l’ASEAN l’année prochaine.

Le ministre Rodrigo Malmierca Diaz a enfin promis de faire de son mieux pour valoriser l’efficacité du Comité intergouvernemental Vietnam-Cuba.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et l’ambassadeur saoudien au Vietnam Saud F.M Al Suwelim. Photo : Trân Hai/NDEL.

* Le même jour, en recevant le nouvel ambassadeur d’Arabie saoudite au Vietnam, Saud F.M Al Suwelim, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a plaidé pour une coopération accrue entre les deux pays dans les domaines phares tels que le commerce, l’investissement et le travail.

Le chef du gouvernement vietnamien a appelé l’ambassadeur saoudien à contribuer activement au renforcement des relations d’amitié et de coopération multiforme entre le Vietnam et l’Arabie saoudite.

Affirmant que 2020 sera une année importante pour le Vietnam qui assumera la présidence de l’ASEAN et pour l’Arabie saoudite qui assumera la présidence du G20, le PM Nguyên Xuân Phuc a invité les deux parties à se coordonner étroitement au sein des forums multilatéraux.

L’ambassadeur saoudien Saud F.M Al Suwelim, de son côté, a déclaré que son pays attachait une grande importance à ses relations avec le Vietnam. Il s’est engagé à faire de son mieux pour promouvoir la coopération vietnamo-saoudienne dans tous les domaines, à fortiori le commerce, l’investissement et la santé.

L’ambassadeur saoudien a aussi proposé aux entreprises des deux pays de stimuler leurs échanges en matière de commerce et d’investissement.

NDEL